Classement revisité

Publié le par Labarthe-Piol

Tout change, rien ne change pour Paname si ce n'est que pour la première fois de la saison, son classement réel correspond à celui du rosbif, celui qui ne ment jamais...

    Points Matchs Joués
1 Lyon 15 13
2 Bordeaux 6 13
3 Auxerre 4 13
4 Paris Saint-Germain 2 13
5 Monaco 2 13
6 Rennes 2 13
7 Saint-Etienne 2 13
8 Lens 1 12
9 Lille OSC -1 13
10 Le Mans -2 13
11 Nice -2 13
12 Marseille -3 13
13 Nancy -4 13
14 Ajaccio  -4 12
15 Nantes -5 13
16 Toulouse FC -6 13
17 Sochaux -9 13
18 Troyes AC -10 13
19 Metz -14 13
20 Strasbourg -15 13

Au menu du jour et pour pimenter le tout, le Parigot évoque les problèmes relationnels entre les joueurs et le manque d'autorité de Fournier. L'équipe annonce le possible glissment de Kalou vers le banc... et les pitres d'ORLM dirigés par Chapeau Mano ont débiné avec toutefois, pour une fois une remarque un tant soi peu lumineuse: Kalou ne ferait qu'un match sur 6 ou 7... bon, je vous avais prévenu, pas super lumineux non plus et le mec dont j'ai heureusement oubié le nom a sans doute le sens de la mesure... n'empêche, il suffisait de prêter attention à l'équipe bourguignonne la saison dernière pour voir que Bonaventure était capable de passer totalement au travers de ses matchs. Problème: il jouait chez les poulets et personne n'en parlait. En revanche, on sait le bonhomme capable d'éclairs de génie et là, c'est passage en boucle le dimanche matin sur TF1 pour le but en finale de coupe de france... c'est pas très nouveau donc mais tout le monde semble le découvre à Paris...

En tout cas, si cela devait se produire, la dernière équipe type en date serait plus que jamais d'actualité. En ce cas, outre le fameux défenseur central manquant, un milieu récupérateur s'impose plus que jamais... Puisque Toulalan serait le meilleur choix mais qu'il partira à Lyon... puisque Jacquot Santini ne lâchera pas Benoît Cheyrou, puisque il serait illusoire d'attendre Lucas Bernardi et car il s'agit d'être pragmatique, et puisque justement Toulalan partira à Lyon (vous suivez toujours?), on pourrait récupérer Big Ben Pedretti dont le dégonflage de melon et le besoin de jouer coïnciderait avec nos besoins. De plus, son amour pour l'OM serait totalement en phase avec la politique parisiano-marseillaise consistant à se refiler des joueurs (plus dans un sens que l'autre j'en conviens...).

(Benoît, si tu nous écoutes, la coupe du monde approche à grans pas...)

Publié dans paris-santa-blog

Commenter cet article