Alive and Well

Publié le par Ben Labarthozic

A ceux qui s’inquiéteraient de voir ce blog partir en bibrine, je répondrais que je suis là et bien là mais qu’un crash intempestif de mon ordinateur ne m’a pas vraiment permis d’assurer le service après-vente dans les meilleurs délais. A ceux qui s’inquiéteraient de voir ce blog céder aux sirènes déviantes de la prostitution au grand capital, je répondrais que ‘So Foot’ peut prétendre au statut d’utilité publique et que, par conséquent, ils devront s’attendre à revoir des posts informatifs de ce genre chaque mois. Qui plus est, ces derniers offrent effectivement l’inestimable intérêt de gagner un temps précieux (n’étant pas moi-même rémunéré ici, je teste en quelque sorte le concept de travailler plus pour gagner moins…). Enfin, pour ceux qui s’inquiéteraient du fait que je ne traite pas assez des affaires courantes du PSG, il ne tient qu’à eux de faire plus parler d’eux. Je ne suis d’ailleurs pas certain que cela serait bénéfique pour le club mais à ce rythme, mon blog courre à sa perte. Voici donc en vrac les explications à ma baisse temporaire de fréquence et à la diversification des sujets…

aulas-grimace.jpg 

(Jean-Mimi prend la relève du mime Marceau...)

Enfin, pour ce qui est du nerf de la guerre actuelle, à savoir la coupe du monde de rugby, je suis d’accord avec tous les commentaires postés ici, ce qui fait de moi une personne versatile et qui ne prend pas de risque. En d’autres termes, un supporter idéal de l’équipe de France (qu’elle soit de foot ou de rugby…). N’empêche, à l’heure qu’il est, Bernie le Dingue doit avoir les fesses qui font bravo et, quoi qu’on en dise, jouer un quart de finale qui pourrait être le dernier de la compétition, loin de chez nous, relève d’un amateurisme le plus total, quoi qu’en dise le président de la Fédé.
 
Nous, notre président n’a rien dit cette semaine mais ses homologues marseillais et lyonnais se sont bien chargés de prendre le relais, fustigeant l’attitude de la presse à qui mieux-mieux et faisant de ces derniers les terribles bourreaux de leurs contre-performances. Bonne mère, que diraient-ils s’ils étaient parisiens. Emon ne s’est pas encore fait traiter de fossoyeur de l’OM et ne sera à coup sûr pas mis au pilori le jour où il réclamera les indemnités de contrat qui lui sont dus. Quant à JMA, il a bien raison de gueuler sur arbitres, presse et grand public car c’est après tout sa seule façon d’exister. Lui, le président d’un club sextuple champion de France dont tout le monde se fout au sein d’un championnat dans lequel Nancy est son meilleur ennemi. Ajoutez à cela qu’il n’a pas grand-chose à perdre lors de ses sorties fracassantes vu que la Ligue est à sa pogne et que, en ce qui concerne le public, tout le monde le déteste déjà, et vous aurez compris le pourquoi de ces gesticulations. Finalement, le seul pour lequel j’ai un peu d’empathie en ce moment, c’est bien Alain Perrin. Parce que pour sûr, si ce dernier ne fait pas quelque chose avec son club, on entendra à nouveau les poncifs sur son inaptitude à entraîner un « grand club » et des « stars ». Pour sûr. D’ailleurs, même José Anigo avait fustigé l’absence de culture tactique lorsqu’il avait repris « son » OM. Bernard Laporte sait au moins ce qui l’attend…
 
 
Pour découvrir un nouveau blog:http://www.clickoblog.com/auracf87827895ed2bc9854

Publié dans paris-santa-blog

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Tedik 02/10/2007 10:13

Bon j'espère que Rothen sera motivé samedi, lui qui aurait aimé zapper PSG-Rennes pour pouvoir regarder France-Nouvelle Zélande...