Bonnet d’âne

Publié le par Ben Labarthozic

Je serai bref parce que je ne vais pas être long… et oui, j’ai décidé de m’exprimer comme Jérôme Rothen maintenant… Aujourd’hui, tout le monde aura réussi son petit exploit (roastbeefs, verts et bleus) et c’est bien la seule chose qui fera que mon samedi (et mon traditionnel McDo) ne sera pas complétement gâchée. Pour le reste, Roro a péroré toute la semaine. Il voulait tout faire… gagner l’euro avec l’équipe de France, rendre hommage à Borelli et regarder le quart de finale de coupe du monde. J’espère qu’il s’est bien régalé pour cette dernière option parce que pour le reste, les 11 pieds qui étaient présents sur le terrain ont surtout contribué à souiller la mémoire de notre défunt président. Les derniers jours de Borelli se sont accompagnés de la maladie d’Alzheimer et cela lui aura au moins permis d’éviter de ressasser les multiples parodies de football dont le club de la capitale nous gratifie depuis des années… Ca, on pouvait se gargariser de la défaite marseillaise mais notre situation est tout simplement catastrophique. Il sera bien assez temps de parler du coaching (ou ce qui y ressemble) de Paulo tant les choix de Digard à droite, Chantôme (le digne successeur de 6C) se sont avérés indigents. La Bourille a tout raté, y compris ses passes décisives aux attaquants adverses. Les raisons d’espérer sont minces tant le match de ce soir ressemblait comme deux gouttes d’eau aux heures les plus sombres de la Moustache. On ira donc se coucher en se disant que tout est possible, preuve en est de l’équipe de France de rugby. Pour ces derniers, je ne saurais que trop les renvoyer à mes écrits du 11 mars dernier, en espérant (mais je n’y crois pas) qu’ils ne soient pas prémonitoires pour la suite. Pour Paname, reste bien une solution, il paraît qu’Achille Zavatta est disponible sur le marché des entraîneurs. Arrêtons d’investir sur uruguayens improbables et faisons plutôt acquisitions de lions et de trapèzes, on aura peut-être une chance de voir un peu de spectacle…

club-med-PSG.jpg 
(Club Med: cette semaine, on a fait 3 toros et une course d'orientation...)
 
Pour découvrir un nouveau blog:http://www.clickoblog.com/auracf87827895ed2bc9854

Publié dans paris-santa-blog

Commenter cet article

Tedik 08/10/2007 09:04

+1 avec Iron...De déception en déception, le beau bateau parisien vogue sur des flots paisibles, bien loin des remous excitants du haut de tableau...Et c'est vrai qu'on commence à s'ennuyer ferme, à voir ces branques incapables de l'emporter (ou de faire un match décent) au Parc.L'espoir est là mais franchement, plus ça va et plus on se dit tôt dans la saison : on verra l'année prochaine...

Iron 07/10/2007 20:21

c'est toujoursla même rangaine... avant chaque match on y croit, pendant chaque match on est déçu, après chaque match on râle... certaines disent que la déception est le pain quotidien du supporter. Encore une de ces phrases à la con. On commence à se lasser. Supporter à vie, OK, mais pas couillon à vie à payer son abonnement chaque saison pour voir les autres gagner.

Fernandez mais pas Luis 07/10/2007 19:52

C'est pas PSG qu'on devrait s'appeler mais PSW : Parfaits Saboteurs de Week end !Pitain heureusement qu'il y avais le Rugby et l'OM uhuh

brahim 07/10/2007 16:29

"ça ne sert a rien de se battre pour eux, cette equipe n'a pas de couilles" C'est signé marco simoné mais toujours  d'actualité.....