La rumeur

Publié le par Ben Labarthozic

Semaine internationale et grand bleu sur la France. Grand ciel noir et temps maussade sur Paname où même les entraînements sont désormais annulés. A ce rythme-là, on ne risque pas de progresser. Et je ne risque pas d’avoir grand-chose à raconter non plus. En même temps, Chantôme, le nouveau cadre de Paname se pose-là en tant que (plus que jamais) digne successeur de la 6. Il nous l’a dit Clément (pas Jérémy, l’autre), cette année, « Paris joue le maintien ». Tant qu’il sera sur le terrain, j’aurais tendance à partager son opinion. Digard, lui, fait plus dans l’explosion du groupe : « les prochains qui joueront seront ceux qui ont vraiment envie de jouer pour le PSG. Il faut se dépouiller à l’entraînement ». Comprenez : « certains de mes collègues sont des tanches et des faignasses. Ces bras cassés ne méritent pas de jouer pour le club de la capitale puisqu’ils n’en foutent pas une rame »… ambiance…
 Digard-doigt-copie-1.jpg

(fini les ramiers...)

Heureusement, notre ciel s’éclaircit à l’évocation du Mak’ sous nos couleurs… et les supporters que nous sommes de se reprendre à rêver. On n’oubliera pas toutefois que l’on attend toujours des gros calibres comme Gouffran et que jusqu’à preuve du contraire, ça fait une paye qu’on n’a pas signé une grosse pointure. Et puis franchement, qui peut penser aujourd’hui que Claudio résoudra à lui-seul les problèmes de cette gigantesque machine à broyer qu’est le PSG. Si nos calculs sont exacts, Makélélé devrait rejoindre le PSG à la fin de la saison prochaine et s’asseoir sur le banc avec un gros salaire à la clé six mois plus tard… entre temps, et d’où l’on reparle de ruby, on aura appris que Bernie le Dingue alignera la même équipe de 22 gonzes pour le match de samedi. Pour le coup, on se gardera bien d’émettre un avis quelconque (on ne se plante pas stupidement deux fois de suite) et l’on n’est pas assez dingues pour toucher au veau d’or une fois de trop… et puis d’ailleurs, on ne change pas une équipe qui gagne, donc, quand bien même je voudrais critiquer que je ne le pourrais pas. Je me rangerais donc à l’avis unanime que ce coach est fantastique. Et si l’on perd en raison d’un jeu défaillant au pied samedi prochain, je me rangerai également à l’avis unanime que la stratégie aurait dû être totalement différente en raison du caractère de l’équipe opposée. Le retournage de veste, c’est aussi une stratégie en soi…
 
 
Pour découvrir un nouveau blog:http://www.clickoblog.com/auracf87827895ed2bc9854

Publié dans paris-santa-blog

Commenter cet article

Tedik 11/10/2007 09:01

Sympa lespropos de Digard; de la part d'un type qui n'est là que depuis quelques semaines, ça fait plaisir à entendre. Au moins un qui a tout compris et qui ose dire les choses...Si seulement sa motivation pouvait rejaillir sur celle de ses coéquipiers...Et puis bon, Makélélé c'est bien mais honnêtement, je préfèrerais investir sur Gouffran...et vite!