N’empêche que…

Publié le par Ben Labarthozic

C’est pas vraiment que j’aime bien m’auto-citer, d’autant plus que je me trompe assez régulièrement dans mes pronostics, comme en attestent les deux dernières saisons du PSG (et pourtant, certains continuent de me lire…). N’empêche que voilà ce que j’écrivais le 11 mars dernier, au lendemain de la déculottée en terre anglaise lors du tournois des VI : « nous avons donc respecté la tradition qui nous veut capables de battre les All Blacks au cours d’une partie de génie mais de perdre la fois suivante contre une équipe de niveau médiocre… c’était le cas pour l’Ecosse l’année dernière, c’est donc l’Angleterre cette année et ça s’appelle une bonne fessée. Mais les anglais mes amis, c’est peut-être pas de génie mais c’est un système et c’est de la rigueur. Et aux dernières nouvelles, ce sont encore les champions du monde en titre quand nous demeurons les plus beaux Poulidor de l’ovalie. Espérons que tout cela change en septembre, l’équipe de France en est capable. Mais elle est tout aussi capable de se retrouver derrière… les roastbeefs, le tout sous la coulpe de la botte de Jonny-va-t-en-guerre… »

 wilkinson-gastro.jpg

(ça va chier: quand Wilko a une gastro...)

Alors, il ne s’agit pas de faire le procès de Bernard Laporte, procès que d’aucuns ne manqueront pas de lui faire. N’empêche que ce dernier s’est quand même un peu foutu de notre gueule. Pas plus tard qu’hier, dans l’Equipe du jour, le sélectionneur en chef donnait une interview sur 4 colonnes dans lequel il « plaignait les jaloux » et clamait qu’on « ne faisait pas de pari lors d’une coupe du monde ». Je suis bien d’accord avec lui. On ne fait pas de pari lors d’une coupe du monde. Et c’est pourtant ce qu’il a fait en titularisant la Box pour les quarts et le demi. C’est pourtant ce qu’il a fait en foutant Chabal en seconde ligne au détriment de Nallet. C’est pourtant ce qu’il a fait en mettant Traille à l’arrière. Est-ce à dire que tous ces choix étaient mauvais ? Certes non puisqu’ils nous ont permis de remporter le quart face aux Blacks. Rendons donc à Bernard ce qui lui appartient. Tout comme il doit nous rendre le fait qu’il s’est bien planté, et pas qu’une fois lors de cette coupe du monde. Mais bon, comme il n’est pas le lieu de lui tomber sur le paletot, je tenterais d’éviter l’écueil. N’empêche que… Le coq n’est pas notre mascotte pour rien… pas plus grand que notre président mais qui chante aussi fort que lui. Ah ça, pour sûr que l’on se marrait bien lorsque les Sudaf’s en ont mis 36 à la Rose. C’était un peu vite oublier que la Rose pique encore et que les Pumas nous avaient mis la misère quelques jours plus tôt. Il n’y a aucune raison de se réjouir de cette sortie de route. Mais celle-ci est finalement assez morale, emmenés que nous avons été par un escroc qui nous ont fait croire que l’on allait jouer comme des anglais. On avait juste oublié de gagner comme eux. A tout le moins, et comme cela reste le thème de ce blog, si le PSG pouvait s’inspirer de cet état d’esprit, on n’en serait pas en peine parce qu’en termes de maîtrise des fondamentaux, ça se pose-là. Et quoi qu’on en dise et aussi ironique soit-il, c’est beau.

 

Pour découvrir un nouveau blog:http://www.clickoblog.com/auracf87827895ed2bc9854

Publié dans paris-santa-blog

Commenter cet article

Fernandez mais pas Luis 15/10/2007 16:40

L'Angleterre a attaqué contre l'Australie.L'argentine a (qui l'eut crû) attaqué contre les Sud'Af.Eux en revanche ne joue qu'en contre sauf contre les petites formations uhuh.

Tedik 15/10/2007 14:56

Heureusement que la finale n'oppose pas l'Argentine et l'Angleterre, sinon qui aurait attaqué?????? Deux équipes qui resteraient dans leurs 22m et qui arroseraient au pied, sans jamais s'affronter...

Jer c 15/10/2007 13:55

tres bon post Ben ! y'a rien a dire de plus... sinon que quitte à perdre j'aurai préferer qu'on le fasse avec Panache et jeux à la main plutot que d'arroser les 22 metres et l'en but adverses de chandelles... et oui la lumière ne vient pas toujours du jeu au pied... n'est pas wilko qui veut !

Fernandez mais pas Luis 14/10/2007 21:55

Personnellement je ne blame personne : ni Laporte, ni l'équipe de france, personne. Ca ne s'est pas joué à grand chose. L'Angleterre a été plus solide, et a gagné, bravo à eux et bonne chance pour la finale.Ce que je remarque, c'est que dans le rugby de haut niveau, ya plus que des défenses. Finis les essais construits, vive les essais en contre.Suffit de voir les Sud'Af à l'oeuvre : on joue au pied, on laisse l'adversaire attaquer, on défend, on le choppe et on marque en contre un essai de 70 mètres. Moué, bof bof pour le spectacle. Il n'y avait guère que les Blacks pour produire du jeu, mais on les a eu à la Sud'Af...On s'emmerdait ferme devant les matchs de foot à enjeu, c'est maintenant le tour du rugby snif.