Tout faux

Publié le par Ben Labarthozic

Hier soir au Parc, une fois n’est pas coutume, ce n’était pas le retour des baltringues mais bien celui des bannis. Les trois joueurs mis au ban (ou presque) par Paulo ont donc marqué et laissent encore croire que la fin de saison de Paname peut ressembler à quelque chose… et moi, de mon côté, je vais arrêter de croire le Parisien puisque ce dernier raconte n’importe quoi. La Bourille, Paulet’, ils étaient tous titulaires et c’était très bien comme ça. Le premier a confirmé, tout comme Nanard, qu’ils étaient bien plus utiles, et surtout moins nuisibles au milieu de terrain. Cette position leur permettant en effet de faire valoir un physique imposant tout en minimisant les risques de bévues aux conséquences désastreuses.

Ce qui nous fait transiter tout de go sur le cas Landro. Que dire ? Que je continue de toper dans la paluche de La Gouïne quand il dit que le nantais sera aligné à Bordeaux et ne fera pas de bourde pour ce match-là. Je veux dire, ces erreurs sont trop grosses pour être vraies. En fait, Landru trouvait que le scénario d’hier n’était pas assez conforme à Paname et qu’il fallait y remédier au plus vite. Je ne vois que cette explication. On aura en tout cas aimé le geste de réconfort de ZoomZoom à son gardien.

Enfin, l’évidence même à un nom, on le sait depuis trop longtemps, elle s’appelle Pauleta. On espère juste qu’hier soir, Paulo l’a fait sortir pour le faire souffler en vue du match de dimanche pour ses retrouvailles avec les Girondins. Ce mec doit finir la saison, à la maison, à l’extérieur et au SDF.

undefined

(hier soir, nouvel excès de vitesseau PSG...)

A l’heure où je vous parle, je me mate les dernières minutes de l’autre demi-finale. Le duo Balbir-Gravelaine atteint de nouveaux sommets encore insoupçonnés. Ce qui me fait poser la question, comment un commentateur qui était si bon sur Canal a-t-il pu devenir aussi nazebrock en passant sru F2 ? Ont-ils des consignes ? Et si, finalement, Bernard Père et Patrick Montel avaient été d’excellents journalistes que le service public avait forcé à être médiocre ? Je n’en crois rien mais un doute raisonnable subsiste.

Là où le doute n’est plus permis, c’est le monceau de nullité sur lequel est assis Guy Carlier. Intervention brillante de ce dernier lors de la mi-temps du match. On sait que le mec se déclare supporter du PSG, il a pourtant décidé d’en faire son fonds de commerce, passage obligé pour ses « bons mots ». Mais Carlier ne se contente pas d’essayer d’amuser la galerie, il s’auto-proclame également connaisseur des choses de la chique… Il nous le dit, Nanard n’a jamais été sa tête de turc, c’est celle de Le Guen ! Bah voyons, comme si Nanard n’avait pas été la tête de turc de tout le monde et la cible idéale pour les bonnes blagues de l’ami Carlier. Mais ce dernier va plus loin, en fait, il nous apprend que La Gouïne n’a jamais fait jouer Nanard à son vrai poste ? Ah bon ? Mais alors, c’est quoi le vrai poste de Merdy… ? Outre le fait que Paulo a été plus que conciliant avec Nanard, on avait cru comprendre qu’il était arrière droit. Et puis, soyons rassurés, Nanard  redeviendra instantanément la tête de turc de tout le monde dès le prochain match étant donné la propension de ce dernier à ne jamais faire deux bons matchs de suite, sorte d’héritage de son pote Doudou 6C, ce dernier n’ayant pas oublié de laisser une cargaison de tranxène dans les vestiaires, seule explication possible et rationnelle au nombre de matchs indigents et non-combatiffs du PSG…


(un clown peut en cacher 11 autres...)

Carlier n’a bien entendu pas oublié d’égratigner Souza, sa valise en carton et son cortège de recruteurs du PSG. Passage obligé (même si pas totalement inexact) pour abonder dans le sens du supporter qui s’y connaît. Quant au chapitre Landro, on aurait attendu un peu d’originalité, que le bonhomme trouve que la boulette trop grosse pour être vraie. Et bien non, là encore, le gusse donne des leçons à Paulo en invoquant sa « rigidité stalinienne », n’hésitant pas utiliser des poncifs plus gros que lui :pourquoi ne pas faire jouer Alonzo ? le fameux « deux poids, deux mesures » quant au pourquoi sortir Paulet’ et pas Landru… Bref, même dans ce qui est supposé être son registre, Carlier est nullissime, ce que ne viendra pas contredire son intervention finale et lénifiante, dans une tentative ratée d’imiter le suce-boules de Margotton en s’ébaudissant devant ce stade magnifique du Mans. Carlier, durant la coupe du monde, il devait en avoir plein la bouche…

 

PS : au fait, dernier message personnel à Guy. En ce qui concerne la « rigidité stalinienne » de La Gouïne, en dehors de toute idéologie politique, le dernier à avoir fait preuve de rigueur dans ce club était bosniaque et sorcier, et franchement, ça n’avait pas trop mal marché

PS 2 : finalement, on va se coltiner les sang et or. J’aurais préféré les rillettes du Mans…

PS 3 : bien sûr qu’il faut (quand même) reconduire Nanard dimanche. Il est footballeur, son contrat se termine en juin, sur un malentendu, ça peut peut-être le faire…

 

Pour découvrir un nouveau blog: http://www.clickoblog.com/auracf87827895ed2bc9854

Publié dans paris-santa-blog

Commenter cet article

Fernandez mais pas Luis 29/02/2008 10:39

Je comprends pas moi je l'aime bien Carlier.Nan je déconne :pBon ba ya plus qu'à espérer que nos tanches rééditent à Bordeaux le match de CDL. La moralité de ce match c'est que quelle que soit la compo quand on se sort les doigts et qu'on a de l'envie on a arrive à jouer et à gagner.Sinon, pour Micka, ba l'avantage c'est que là il a touché le fond donc ça peut que remonter maintenant ;)

Ben Labarthhozic 28/02/2008 12:59

Tout d'abord, et pour compléter mon propos sur carlier, je faisais référence à la coupe du monde de rugby. Mais je suis comme Landru actuellement, j'accumule les fautes de frappe...Et pour mon droit de réponse à Juventino, loin de moi l'idée de me défausser, tel mon mentor Carlier mais:1- à défaut d'applaudir des deux mains, je ne trouvais pas son choix scandaleux non plus. On sortait d'un match pourri contre Rennes (un des pires depuis plusieurs saisons avec Tel Aviv) et jusqu'à preuve du contraire, les cadres étaient alors à la manoeuvre. Le coup de semonce, bien qu'un peu exagéré, n'était pas totalement déconnant. D'autre part, à l'époque, combien ont dit que Armand (et Sakho avec) allait être flingué? Jusqu'à preuve du contraire, ce n'est pas le cas 2- Paulo est meilleur que moustache. La preuve? Il refait jouer Yepes et ne s'arcqueboute pas sur ses erreurs. Contrairement à ce que dit Carlier, le bonhomme ne meure pas avec ses idées, preuve d'un certain progrès (Yepes en étant l'exemple même).3- Pour le cas Yépes, le tout est de savoir ce qu'on veut en faire. Si on le resigne, tant mieux, très bien et on aurait dû le faire depuis un an déjà. Si l'on se replace dans le contexte (ce que l'on oublie trop souvent à mon goût), il y a 7 mois, le club ne comptait plus sur lui et voulait repartir sur une nouvelle charnière. La question n'a jamais été de savoir si la Bourille était meilleure que Yépes, on savait tous que ce n'était pas le cas. Ce qui était en jeu était la question de stabilité. Si maintenant, la donne a changé et que le colombien devait rester au club, la charnière ZoomZoom-Yépes n'a aucune raison d'être remise en cause4- quant au temps perdu, ça fait quand même 4 ans que la plupart des joueurs qui composent ce groupe sont présents. Cela ne nous a pas permis d'avoir des résultats pour autant. Ces joueurs n'ont pas la grinta et ne savent pas aligner deux matchs corrects de suite. J'espère (enfin) qu'ils me tremperont dimanche...De toutes façons, j'aime pas vraiment me justifier mais j'ai des preuves ;-)http://paris-santa-blog.over-blog.com/article-6949511.htmlhttp://paris-santa-blog.over-blog.com/article-13248158.html

juventino 28/02/2008 11:09

ds l'ensemble d'accord avec toi ben, mais tout ca montre bien que: - l'infame gros porc de carlier, insupportable, ne pourra plus sortir sa bave haineuse et pas drole l'année prochaine. Plus de france 2 foot, plus de pachyderme glouton. Enfin, une bonne nouvelle.. Il pourra reprendre ses discours sans saveur sur steevy et boulay et eve angeli, ou bien la direction financiere d'une boite qatarie..- paulo le guen n'est pas un meilleur entraineur que moustache; c'est a dire qu'il est mauvais. La démonstration est faite, n'en parlons plus..- pauleta, yepes, armand.. je me rappelle du match a valenciennes avec les -17 ans, et toi ben qui applaudissais des deux mains... que de temps perdu...

tedik 28/02/2008 09:35

Excellent Ben; j'ai eu exactement la même réaction en entendant 'le gros' déblatérer sur le PSG à la mi-temps hier. Non mais, franchement, on s'en fout de son avis, quoi! Il connaît rien au ballon et il vient nous casser les c. avec son analyse à deux balles (ah ah). Et puis franchement, le coup de la valise de 'de Souza', c'est lourd, très lourd...Le gars a fait trois matches, c'est bon, foutons-lui la paix!Sinon j'aurais aussi préféré Le Mans. Face à Lens, j'ai un peu plus de la peur. Mais pas trop quand même...