Raymond l’a tuer

Publié le par Ben Labarthozic

A moins que ce ne soit moi… ma réputation de mistigri a donc pulvérisé les frontières de la L1 pour s’étendre à l’ensemble de l’Europe. J’avais mis les deux miennes sur le billot, hypothéqué femmes et enfants que Landru serait sur le tatami à l’occasion de l’Euro, bien mal m’en pris… Aucun parisien ne sera donc présent dans l’équipée sauvage emmenée par le cousin de Didier Derlich. C’est conforme. Ça n’en reste pas moins cruel pour le bonhomme. On pourra toujours dire que Landru ne mérite pas sa sélection, que la forme du moment, que tout ça, deux ou trois éléments m’échappent néanmoins. Sur la forme d’abord. Je sais que notre sélectionneur aime à surprendre mais de là à formuler une hiérarchie au mois de mars, ayant pour numéro 2 le gardien parisien, alors que ce dernier était au plus fort de la tourmente, pris dans les nasses de ses propres filets, pour le désavouer en lu attribuant le plus beau gadin de la semaine en le faisant passer de numéro 2 à 4 ce jour, c’est dur. Car c’est tout de même bien de cela dont il s’agit. En dehors des spécificités propres au poste de gardien, je n’ai pas entendu grand monde pour ramener sa poire sur la fin de saison de notre gardien. J’ai pourtant entendu les fusils tonner et la guillotine claquer pour réclamer le retour d’Alonzo dans les buts. Et pourtant, quelque chose me dit que les quelques arrêt contre St-Etienne et Sochaux, ou encore la finale de coupe de la ligue, auront pesé dans la fin de saison parisienne. Dès lors, l’argument de la forme du moment me paraît un peu court. Il ne s’agit pas de contester ici la piètre saison de Landru, ce dont l’intéressé lui-même ne disconvient point. Toujours est-il qu’au moment décisif, le goalkeeper a répondu présent, comme très souvent. Evidemment, tout ce que notre landernau compte d’observateurs attentifs ne devait plus être présent au stade à ce moment-là, trop occupé à placarder des affichettes pour la promotion du gardien marseillais. D’ailleurs, et puisque l’on parle de forme du moment, même pas sûr que ce dernier soit actuellement au pic de sa forme.


(quand les femmes de joueurs foutent encore le dawa...)

Mais au risque de vous surprendre, ce n’est pas tant la présence de Mandanda dans les 23 que je condamne que la volonté de voir le petit gros italien en lieu et place de l’ancien nantais. Peu de gens en France ont déjà vu jouer Frey. On n'est même pas sûrs qu'il existe mais pour sûr, il permet à ceux qui n'y connaissent rien de briller en société à bon compte. Pour ce qui est de briller, la seule fois où j'ai vu un match en entier du gusse, il y avait un peu trop de lumière. On avait réglé les spots trop forts... Car quoi après tout ? On reproche à Landru de s’être pris un but casquette contre l’Ecosse (!). Un but évitable contre le Maroc ? Landru, c’est peut-être 3 pions encaissés en 11 matchs. C’est un type ayant été de toutes les compètes depuis 2000 et sur lequel on a voulu capitaliser. C’est un mec qui n’a jamais fui ses responsabilités. Grosso merdo, Landro, c’est un leader comme il nous en faudrait plus à Paname. La vraie question est donc là. Pourquoi Frey, plutôt que Landro ? Parce qu’on préfère un mec qui se prend des buts-projecteurs en équipe de France ? En 2006, Domenech avait justifié la présence de Barthez en tant que titulaire en raison de l’expérience du lama cracheur et de son passé en Equipe de France. Pourtant, sur la forme du moment, le guignol peinait déjà à être dans le top 10 de la Ligue 1. Je ne suis pas un fan de Raymond mais je le croyais assez hermétique aux considérations médiatiques. En cela, je pensais aussi que la Gouïne lui avait montré la voie. Las, Nasri sera promu au détriment de Ben Arfa. Visiblement, il faut croire que les trophées UNFP ont eu de l’effet. 6 joueurs de l’OM déjà, composaient l’ossature de l’équipe-type dont un magistral Taiwo au poste de latéral gauche. C’est dire. Cette fois, Anigo, Larqué, Courbis ont gagné. C'est ça, la France qui gagne...

De notre côté, et pour revenir à des considérations beaucoup plus bas-de-plafond, Charles Villeneuve nous l’a confirmé : « je ferai du Charles Villeneuve ». Ca merci, on l’avait compris. Il n’est pas non plus obligé de s’en vanter. On a déjà du mal à avoir un joueur sélectionné avec un président normal, alors…Alors ? et bien on va décider d’aller les piller nous-même. Tutu, le Make, voici la bombe du jour pour les supporters parisiens. Le Make, on connaît par ici… on l’a voulu, on l’a pas eu. C’est pourquoi, tel St Thomas, j’attendrais de le voir en bleu et rouge à la rentrée pour en deviser. N’empêche, ça à tout de la gueule du(es) tôlier(s) qui nous manque. La remarque vaut pour Thuram. D’aucuns pourraient craindre une fin de carrière à la Desailly, voir à la Leboeuf. Soit. A la différence près que Marcel était déjà cramé 18 mois avant sa dernière grande compétition internationale. A la différence près également que le différentiel de Q.I. entre Frankie et Tutu permettrait encore à ce dernier de battre Leboeuf au scrabble sans voyelles dans son jeu. Cela devrait suffire à compenser un physique déclinant. Là aussi, je suis comme St Thomas, j’attends de voir. Une chose est sûre, on risque de changer de niveau lexical pour le prochain classico.  Pape Diouf aura du lourd pour verbaliser. Foin de « petit télégraphiste », fini les joutes verbales avec Merdy, fini aussi les éphémères mais déjà célèbres « J’t’Emmerde » de MCMoul1. Cette fois, on se met au niveau…

Publié dans paris-santa-blog

Commenter cet article

othily 02/06/2008 17:58

Landreau va revenir plus fort de cette terrible injustice .N'oublions pas qu'il est venu gratuitement à Paris.N'oublions pas qu'il a sauvé le club l'an passé.l'équipe de France , il y reviendra .

tedik 29/05/2008 21:25

V'là ti pas que l'Equipe veut nous refiler Coupet...

matthieu 29/05/2008 20:29

Même si je n'ai jamais été un grand supporter de Landreau et préférant largement Frey et Mandanda. Je ne peux pas être d'accord avec la décision de Domenech de le retirer au dernier moment au profit de Mandanda. Surtout lorsque le Monsieur nous a rabattu les oreilles pendant 1 an avec ses "hierachies établies" ou ses " c'est un poste particulier"...

Pippo 29/05/2008 18:06

Ben je crois que tu peux titrer ton prochain post "de Caribe en Silla"...Moutier aurait eu un projet avec bcp d'argent et un grand nom comme entraineur que Bazbaz n'a même pas étudié !!!!!!!!!!Et Villeneuve veut prendre modèle sur l'OM !!!!!!!!!Je déprime

tedik 29/05/2008 09:51

Il faut qu'Alonzo reste, son départ serait terrible pour l'ambiance du vestiaire et la cohésion du groupe...Domenech a abusé pour Landreau; il a finalement cédé à la pression médiatique footixienne visant à installer Mandanda en équipe de France