De l’usage du 4-3-3, des journalistes et de la vente

Publié le par Ben Labarthozic

A peine remis de ma colère froide d’hier soir, je maudis encore ces satanés saltimbanques qui, année après année, s’évertuent à matraquer nos saisons comme si dirigeants, joueurs et supporters de cette équipe de branques n’étaient pas assez doués pour le faire tout seul… et à regarder de plus près le classement, je peux vous dire que les regrets sont vivaces. Comme chaque année à pareil époque, Lyon est en passe d’être champion et personne ne semble vouloir de la place en champion’s league. Ce n’est pourtant pas faute d’avoir essayé sur le pré carré lensois…  

 

 

 ("j'avais déjà les dents de travers... et maintenant, j'entends plus rien...")

Ce matin au réveil, j’ai encore pu constater une nouvelle fois que les journalistes de l’Equipe excellaient à taper des inepties de leurs petits doigts plein de graisse de petits fours pour leur sport favori : l’invalidation par omission. Ainsi, j’ai eu beau chercher, nulle trace de la faute énorme de Frau sur Rothen, que le petit monsieur Layec n’a pas cru bon de sanctionner d’une faute. Dans le même registre, j’ai pu être surpris de ne pas voir une ligne sur l’objet contendant balancé sur Chevanton par des supporters marseillais au moment de frapper le corner. Ces derniers sont d’ailleurs coutumiers du fait puisque j’étais au parc le jour où Ronnie s’était pris un pétard mamouth à l’endroit du tympan… vous comprenez, c’est qu’ils aiment le foot à Marseille (d’ailleurs, l’équipe avait même pondu un article pour souligner que les supporters marseillais aimaient ronnie !!!), on parlera donc une nouvelle fois de ferveur là où les mêmes supporters parisiens se seraient vu affublés (à juste titre d’ailleurs) de tous les noms d’oiseaux possibles… en tout cas, je n’ai pas entendu le suspendu Diouf s’exprimer sur le comportement délictueux de ses doux agneaux… et puis en passant, j’ai pu constater que Grigribéry galopait bien sur la pelouse malgré le génocide qu’il avait subi la semaine dernière… je ne pense pas que l’on pourra en dire autant pour le jeune rothen…  

 

Ce ne sera pas non plus le cas de Mariolito qui, à l’inverse de son comparse Armand, était beaucoup plus remonté, fustigeant à qui mieux mieux le comportement de saboteur de Dindane… et le Yépes de demander l’appui du CNE pour sanctionner le comportement du joueur lensois. Soyons certains que ces courageux énergumènes, gardiens du temple d’un foot propre, trouveront le moyen d’expédier ce dossier entre deux bouteilles de romano conti…

 

 ("je tiens pour sûr qu'un supporter parisien a usurpé l'identité marseillaise pour faire valdinguer un objet non-autorisé en dehors des limites autorisés de l'espace de sécurité... je suis formel et reste dans mon bon droit...")

Et puisqu’il faut quand même parler du jeu. Je me suis interrogé en voyant le système de jeu utilisé par les deux équipes hier : un 4-3-3 des familles estampillé Lyonno-barcelonais. Je n’aime pas trop m’épancher sur les systèmes, laissant ce sport à ceux qui s’y connaissent mais je tiens à dire que ce n’est pas pinte de bière. En effet, si les joueurs de Lyon et du Barça, ou encore de Chelsea (et même Man Utd) sont à même de faire vivre un tel plan de jeu, je doute que ce soit le cas de Paname. Ainsi, l’idée d’une grosse récupération, d’un ballon qui ressort vite sur les ailes par et pour des joueurs techniques, est tentante. Ce n’est malheureusement guère trop le cas de Paname. La première mi-temps aura ainsi été l’occasion de multiples longues balles envoyés à la cantonade pour un Popol qui aura vu passer les skuds au-dessus de la tranchée… la deuxième mi-temps aura de ce point de vue était beaucoup plus prolixe, notamment sous l’impact d’un Paulo César tout feu tout flamme. Le brésilien fût le véritable dépositaire du jeu parisien, créant sans cesse le décalage par sa technique et, fait nouveau au PSG, capable de délivrer des passes dans les pieds !!! dans ce contexte et avec un joueur comme Pauleta, je préfèrerais autant revenir à un 4-2-3-1, avec César et Modeste à la récup’, et les trois larrons Roro, Kakash et Kaloutou pour servir Mister Pierre-Michel. Après tout, c’est encore dans cette config’ qu’on a eu les meilleurs résultats ces derniers matchs…  

 

Enfin, le dossier de vente du PSG avance au petit trot. Exit Dayan et avec lui Rai, Leonardo et les autres. Cayzac pourrait reprendre le flambeau avec Colony Capital, sans doute une émanation de l’empire de Malcom Glazer… ah, il faut se consoler, si tout allait bien à Paname et si l’on n’en faisait pas un objet de torture permanent, ce blog n’existerait pas….  

 

 

 

Pour découvrir un nouveau blog:http://www.clickoblog.com/acf87827895ed2bc98543337898211496

 

 

Publié dans paris-santa-blog

Commenter cet article

Fio 10/04/2006 14:34

Dure la vie de supporter parisien, nous sommes toujours les victimes des arbitres !!! C'est vraiment un scandale, et puis cet abruti d'Armand qui défend meme pas son pote aprés une exclusion injuste ...Sans parle de l'attentat de Frau sur Rothen ça aussi c'est une honte, heureusement il devrait être là demain soir ...En espérant que demain "ça passe" car le championnant c'est bel est bien foutu !!! Dommage car on aurait pu faire une belle opération ce week end ...En tt cas demain au parc le retour ce Paulo César arrière gauche avec Rothen devant ça fait plaisir !!!

Parizien 10/04/2006 06:38

Et oui encore des pts de perdu qui vont nous couter très cher en fin de saison comme pratquement chaque année... avec les 2 pts perdu betement à Monaco nous serions 4ème à 1pt de la ligue des champions...