Maintenant… je ne comprends plus

Publié le par Ben Labarthozic

Hier, je vous faisais part de mes interrogations lancinantes à propos de mon club, ses joueurs, son entraîneur, quand ce ne sont pas ses supporters… Et qu’apprends-je dans l’édition du jour ? La Giule serait associée à Woaro en attaque. Derechef, je me dis : « pourquoi pas…, Pancarte cartonne, ça peut-être l’occaze’ d’aligner les joueurs les plus performants sans jouer avoir l’air de jouer au subbuteo. ». Et là, patatras, boudbadamoum, perds-pas-boule, docteur maboule, PanPan ne sera pas aligné dimanche soir parce que le gaillard est blessé. Du coup, on voit venir le Chantôme avec ses gros sabots sur notre aile droite d’avance dégarnie. Par chance, cette option n’est pas encore certaine, Sessegnon pouvant encore être conservée dans l’axe au soutien du grand, et la Giule de glisser à droite. Bref, il reste deux jours au breton pour reprendre ses sens… Néanmoins, il reste une conclusion à tirer de ces élucubrations : Batman n’est plus le choix numéro 3 de la Gouïne en attaque, il devient le numéro 4, si ce n’est le 5 pour peu que Pancarte lui soit préféré pour jouer devant (allez savoir…). Mais bon, tout va bien puisque Charlie nous a dit que PLG le « protégeait, tout comme Woaro ». La preuve, Woaro est super protégé depuis le début de saison, il ne joue quasiment jamais…

 (la vérité si je mens... ou comment Charles Villeneuve a eu un joueur de subbuteo pour "seulement" 2 patates et demi...)

Comme nous n’en sommes pas à une aberration près, il se pourrait que La Gouïne décide de sanction le mauvais match de Sakho en le remplaçant par… Sammy Traoré. Amis du Côte et Match, soyez sur vos gardes, il pourrait y a voir une grosse côte à jouer dimanche soir. Pourtant, et à moins que je ne m’abuse, la Bourille ne me paraît pas blessée, et encore moins hors de forme. Et puis de toute façon, depuis quand le Breton a décidé de sortir un mec dont il tressait des louanges il y a 15 jours, à la suite d’une contre-performance ? Le duo ZoomZoom-Sakho a été le plus performant depuis le début de saison. Tout laisse à penser qu’avec le temps, il le sera à nouveau. Qui plus est, Mamadou, c’est le type dont Arsène lui-même déclarait en début de saison qu’il « nous coûterait quelques buts au début mais vaudriat 10 patates dans deux ans ». Bon, OK, Wenger a aussi acheté Nazeri entre temps mais il ne dit pas toujours n’importe quoi. D’ailleurs, au passage, une petite anecdote circule en ce moment dans le monde du ballon. Il paraîtrait que Ben Arfa était le premier choix du gunner en chef. Et qu’après une discussion d’une heure avec celui-ci, il était clair pour Arsène qu’il ne pouvait signer un tel joueur. Pour info, la même décision avait été prise par le bonhomme à la suite de son entrevue avec Sébastien Frey, Arsène aurait déclaré à son sujet que jamais « un joueur aussi con comme une oie ne signerait dans son club » (la citation est approximative et issue de l’homme qui a vu l’homme qui a vu l’ours…). En ce qui nous concerne, Paulo a deux jours pour nous démontrer qu’à défaut d’être con comme une oie, il n’est pas borné comme un breton… qu’il force sa nature, et que ses joueurs en fassent de même… ça risque de leur mal aux pattes.

Publié dans paris-santa-blog

Commenter cet article