Par le trognon

Publié le par Ben Labarthozic

Par la grâce du calendrier anglais, si Nice nous fait toujours la nique, nous demeurons devant l’OM... Comme dirait l’autre, le mois prochain ne s’annonce pas piqué des gros thons avec un déplacement à Auxerre et la visite des Marseillais chez le leader lyonnais. Entre chouinasseurs, on imagine qu’on aura des choses à se dire, en dehors et sur le terrain car il ne s’agirait pas pour une fois que les pères Aulas et Diouf nous privent de quelques missives plus ou moins bien senties. Las, Gronigo semble avoir démontré qu’il n’était pas aussi con qu’on aurait pu le pressentir tant il semble avoir pris conscience que pour lui, toute prise de parole de sa part était destinée à finir dans le sapin… A ce titre, il est d’ailleurs assez heureux que le bonhomme n’ait pas ouvert son claque-merde à l’orée de la rencontre de championsse ligue de ce soir…

 

 

    Points Matchs Joués
1 Lyon 10 17
2 Nice 7 16
3 Paris Saint-Germain 5 17
4 Marseille 4 17
5 Toulouse FC 3 17
6 Rennes 3 17
7 Bordeaux 2 17
8 Le Mans 0 17
9 Lille OSC -1 16
10 Grenoble -3 16
11 Monaco -4 17
12 Lorient -4 17
13 Caen -5 17
14 Nantes -6 17
15 Auxerre -7 17
16 Nancy -8 17
17 Saint-Etienne -11 17
18 Le Havre -12 17
19 Sochaux -12 17
20 Valenciennes -13 17


Pour ma part, je m’en vais croquer la pomme pour quelques jours. Je tâcherai bien de vous dropper quelques niouzes durant la semaine mais je sais aujourd’hui que vous êtes suffisamment armés pour faire face aux vannes ourdis (mais désormais inexistantes) de vos collègues de bureau… je pars donc l’esprit serein en espérant qu’à mon retour, Charles Villeneuve nous apprenne que David Ginola vienne au secours du PSG pour garnir l’aile gauche de Paname. Après tout, le joueur semble suffisamment âgé pour entrer dans les critères du boss. Et au vu du jeu penchant dangereusement à droite dimanche soi (qui l’eut cru), il va quand même falloir de plus en plus se poser la question d’un rééquilibrage en règle. A ce sujet, j’annonce qu’à mon sens, Rothen ne finira pas sa carrière à Paname… pour lui, un dernier essai dans un petit club anglais au gros budget ou un contrat juteux dans les émirats me semble être une destination rêvée pour les six prochains mois. Et au rang des paris bidons, au vu de son âge et de sa saison à Villaréal, j’emprunte temporairement la pre-science de Paco Rabanne pour prévoir un retour de Robert Pirès en L1, à Paname, l’été prochain… Quand PSB a six mois d’avance…

Publié dans paris-santa-blog

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

IRon 09/12/2008 23:05

SUper ton classement BeN, mais 3 équipes à 16 matchs, c'est de la magie! Gros papier dans l'epique aujourd'hui sur Hoarau. Ca commence à flamber. Pourvou qu'on le garde plus qu'un an...