Take the money and run

Publié le par Ben Labarthozic

Hier, Paname a fait le métier. C’est en tout cas comme ça qu’on dit dans le jargon. Et l’histoire de retenir qu’après avoir battu le méritant Gazélec, le méchant parisien aura pris l’argent de la caisse sans en laisser une miette à son hôte. Foutue capitale… en même temps, depuis quand Paris est taxé par ses congénères de club à grande classe ? Même du temps où ses joueurs avaient un peu de tenue, à l’époque où le Paris essayait de construire l’anti-OM, avec des joueurs élégants et sobres, ces derniers se faisaient surtout prendre pour des loosers… dans une époque plus récente, on se rappelle de Molinari préférant mettre en avant le soi-disant « bordel » laissé dans ses vestiaires après le passage du PSG, afin de faire mieux passer la pilule de la défaite des siens. Alors… et puis Paris est en crise, au moins financière, on le sait depuis que l’ « étrangleur ottoman », nouveau sobriquet du Kaïzer aurait laissé fuiter la lettre de Charles Villeneuve. Et si finalement la taupe n’était autre que Cayzac ? A tout le moins, il semblerait que le fuitage soit la spécialité du cru… donc, non, Paname n’est sans doute pas un club au grand cœur, pas plus que ses dirigeants (et donc le club) n’ont beaucoup de classe. Eusse-été le contraire que tout le monde aurait trouvé ça normal. Alors… et puis quand même, quelle ne fût pas ma surprise de découvrir à posteriori, dans l’interview précédant le match, de voir le président du Gazélec déclarer qu’il n’y aurait pas d’incident… « s’il n’y avait pas d’injustice » ! Merde, si au Parc on avait dû s’exciter sur chaque injustice, notre réputation de supporters abreuvés de sang adverse serait peut-être justifiée. Dans le genre irresponsable, on peut difficilement faire mieux. Quand les joueurs parisiens parlent d’un match de coupe type, il faut sûrement comprendre par là que l’engagement du petit face au gros était au rendez-vous. C’est ce qu’on a vu…



(reste à savoir si Kezman aura assez de doigts pour compter ses pions d'ici la fin de saison...)
 

Du coup, Paname a vraiment bien fait le taf’. Trois pions, une renaissance Kezmanienne, jusqu’à ses prochains ratés à deux mètres du cadre dans l’enceinte du parc, tout va bien à Paname. Pour le coup, PLG aura finalement aligné la Giule à droite et Séssegoal à gauche. Le coup fût gagnant puisque Mateja scora par deux fois. La Giule, en revanche, nous a fait beaucoup d’approximations, tendant à confirmer qu’il n’est pas au mieux en ce moment. En même temps, vu qu’il bougonne dès qu’il n’est plus sur le pitch, la Gouïne devrait bien s’amuser dans les jours à venir… de son côté gauche, et bien que ce ne soit pas le meilleur match pour en juger, ‘C’est Cégnon’ a démontré qu’il était à l’aise partout, une espèce de Ribéry béninoise en quelque sorte… Pour conclure sur ce match dont on n’a pas grand-chose à dire, on pourra ajouter que la charnière ZoomZoom-Sakho, bien que peu mise à l’épreuve, inspire une grande confiance, tant physique que technique. Bref, et jusqu’à nouvel ordre, le couvercle reste encore bien calé sur la marmite parisienne…

Publié dans paris-santa-blog

Commenter cet article

ben 01/02/2009 05:35

Ecoutez ca, Mickael Landreau se fait pieger au telephone, trop fort! lol http://www.lesitedemartin.fr/index.php?option=com_content&view=category&id=2:lappel-cretin-de-star

Garfield 29/01/2009 12:31

Ya plus personne ici??? Tu prépares ton conseil d'administration du 3 février Ben ou ta plus le temps???

Parigi Mancino 28/01/2009 01:10

Rhalala... La première fois que j'ai vu Le Nom de la rose, je me suis dit : "c'est lui, c'est Sylvain !"

Parigi Mancino 28/01/2009 01:08

Rhalala... La première fois que j'ai vu Le Nom de la rose, je me suis dit : "c'est lui, c'est Sylvain !"

post-it 27/01/2009 18:01

vous avez vu les sosies des cahiers du foot? pas mal..:)http://cahiersdufootball.net/blogs/pourisiens/2009/01/26/les-sosies-auxquels-vous-avez-echappe/