Comme une plume

Publié le par Ben Labarthozic

3 points dans la besace, un Rothen des grands soirs… je vous l’avais toujours dit… Ce matin, les parisiens peuvent donc parader avec une plume de canari carrée dans le derrière, fièrement arrachée du scalp du Baup. Des parisiens se sentant tellement légers (comme une plume donc) qu’ils se prennent désormais à évoquer… le titre. Une telle assertion nécessite un rapide retour en arrière à samedi…



(Ajoutez une belle balafre et le compte y est... la chope de bière elle, est déjà bue...)


Que dire d’un match où tout le monde a été bon. Même Rothen donc, dont le très bon match suffit à son copain canard de l’Equipe de titrer qu’il est « revenu en grâce » tandis que lui pérore déjà à l’envie que « pendant 3 mois, il l’a fermé… ». Roro est vraiment stupide, tout colle. Ce dernier fait partie de ces joueurs qui, à l’instar d’un Djibril Cassé, clame un retour en force sur la grâce d’une bonne perf’ avant de régler ses comptes un peu hâtivement. La vérité, c’est que Roro fût très mauvais au match d’avant et qu’on attend donc de lui qu’il renouvelle d’aussi bonnes prestations dans les joutes à venir. Si tel était le cas, alors oui, on pourrait commencer à envisager un avenir un peu plus que brillant à court terme pour ce club. Parce qu’une fois qu’on aura dit la faiblesse de l’adversaire, la vista des 11 gars sur le terrain est tout ce qui restera. Samedi soir, on a vu un Séssegnon qui s’affirme de plus en plus comme un Ribéry version béninoise. A droite, à gauche, au centre, derrière, le bonhomme prend une taille supplémentaire à chaque journée. Devant, les interrogations liées à la blessure de Woaro ont été balayées par le duo de la Pégu’ et Ludo. Deux joueurs qui se tournent autour, ça peut marcher. Et nous de regretter, rétrospectivement de ne pas avoir vu le même type d’association mercredi dernier. Dans le genre « effet papillon », Kezman aurait peut-être été dans le groupe samedi soir. Mais avec des si…. Surtout, avec le retour du Mak’, on a compris de quoi il en retournait quand une équipe mettait le pied et pressait. 4-1 en terre nantaise et une nouvelle erreur d’arbitrage à la clé, on ne va pas faire la fine gueule… toujours est-il qu’au rang des erreurs d’arbitrage, il semblerait que Paname les aligne avec une constance de plus en plus inquiétante. Pour une équipe qui se déclare candidate au titre (ça fait bizarre, rien que de l’écrire), ça peut quand même peser un peu…

 

Une équipe tellement candidate au titre que, chose impensable, on se réjouirait presque de la victoire marseillaise hier au soir (ça aussi, ça fait drôle à écrire…). Et là aussi, on a vu une équipe qui mettait le pied. Visiblement, tous à Massilia, de l’entraîneur aux joueurs, ont loué cette implication physique. Une implication tellement réelle que c’est un girondin qui a fini par se faire exclure. Une telle implication que le but est venu d’un coup franc sifflé sur… Valbuena. Il n’y pas de mystère. En revanche, ce dernier ne se prend pas de toncar’ quand il met la semelle en avant. Le match d’hier nous aura donc au moins apporté cette enseignement : Valbuena n’est pas qu’une petite fiante qui pollue notre ligue 1, il est également nuisible pour ses adversaires… Paname pour jouer le titre ? Vraiment ? ce matin, l’OL est seul devant avec 4 pions d’avance…

Publié dans paris-santa-blog

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pippo 10/02/2009 09:12

Putain on aura tout lu ! Di Meco sur lequipe.fr :«Notre démarche ne va pas plus loin que récupérer le titre, il n'y a aucune motivation financière, explique l'ancien défenseur, qui défend cette cause depuis plus d'un an. La tentative de corruption est certes avérée, les protagonistes ont d'ailleurs été condamnés, mais ce match s'est joué tout à fait normalement. Et même si on nous avait retiré les 2 points de la victoire, nous aurions terminé premiers» (Avec AFP)

Guil 09/02/2009 19:28

Pippo, je pense que personne n'ose esperer même les médias ! Le PSG est quand même champion des espoirs déçus non ? Alors, je pense que les gens se modèrent, ne disent rien et observent... ceux là même en fin de championnat clameront haut et fort "j'vous l'avais dit que Paris s'rait champion !" à la manière d'un Larqué de mauvaise foi... 

Pippo 09/02/2009 14:52

J'avais du mal à m'endormir hier soir alors honte à moi j'ai regardé 100% foot, quelle misère cette émission !Malgré les compteurs, malgré le classement anglais (mais ça doit être trop compiqué pour ces gens là) ils n'arrivent pas à admettre que le PSG est dans la course pour une place sur le podium et plus que jamais après les 3 points pris à l'extérieur.Le titre est très loin mais la 3ème evoire la seconde place semble envisageable ! Je vais finir par y croire

Daftkurt 09/02/2009 14:40

Je rappelle que le PSG serait à 2 pts de Lyon et d'autant plus candidat au titre si on ne lui avait pas volé deux points contre Valenciennes...