Pourquoi, pourquoi, pourquoi…

Publié le par Ben Labarthozic

Cette rengaine pourrait être chantée sur le thème musical de Pulco citron, une bonne manière d’illustrer la journée acide que nous avons tous partagés hier, avec beaucoup de classe,  je veux le croire, ce qui doit finalement assez bien correspondre à un supporter du PSG doublé d’un lecteur de PSB…




 

Passé cet aparté masturbatoire mais presque, revient quand même la question lancinante. Toutes les conditions étaient pourtant réunies, la fête se devait d’être belle, le beau temps était au rendez-vous, l’OL avait mis les grands plats dans les petits, tout, tout était réuni pour… la réhabilitation de Kezman. Ca devait être sa soirée au Serbe. Ou plutôt, ça devait l’être lorsque le chrono a pointé son aiguillé sur la 85ème minute du match et que tous nos espoirs s’étaient noyés dans une choppe de bière des Trois Obus. Tout était réuni pour que le fou furieux fasse son entrée dans l’arène et aille taillader les chevilles de cette petite branleuse de Taïwo (quoi je suis vulgaire ?) qui s’amusait à danser la samba en fin de match dans une forme d’humilité qui sied si bien à son club. Même Doudou 6C en son temps, avait su punir l’impudent qui, sous les olé marseillais, avait cru lui mettre la misère. C’était en finale de coupe de France avant qu’un missile de Kalou ne vienne parapher l’œuvre taclée de notre ancien milieu défensif. Oui, tout était réuni pour faire rentrer le K. et que ce dernier nous offre un dernier plaisir en allant à son tour savater du Marseillais. Non pas que je prône un droit à la violence los du classico mais vu que Layec avait fixé les limites au coup de pied balayette de Cana en première mi-temps, nul doute que Mateja avait sa place sur ce pitch. Enfin, et surtout, Brandao et consorts auraient eu de vrais raisons de se rouler par terre. Merde, on ne lui demandait même pas de planter un pion à Kezman, juste de nous faire plaisir, pour une fois cette saison. Las, la Gouïne ne nous aura pas offert ce petit plaisir mesquin. La boîte d’Orange aura été plus efficace dans ses tentatives de blesser l’escouade olympienne.




(ça, c'est quand même mieux...)


Un Paulo salement remis en cause au lendemain du classicouille. C’est le lot de tout entraîneur défait. Gerets a raison de rappeler que ce matin, on l’aurait enfoncé comme une sombre bouse si Zenden s’était déchiré. Au lieu de quoi le Belge apparaît ce matin comme un génie. Dur métier que celui de coach. Sauf que si PLG n’a pas été aidé par la suspension de Séssegoal, l’absence de coaching ainsi que celle d’ailier droit a quand même hachement laissé à désirer. Au risque de choquer quelques bonnes âmes, j’aurais encore préféré voir Pancrate débuter le match en lieu et place de la Pégu’. Attention, je n’ai pas dit Chantôme, ce dernier n’est pas plus un ailier droit que Luyindula. Toujours est-il que lorsque maître Vahid donne la leçon, on l’écoute. Ce matin, le Parisien nous rappelle qu’avec ce dernier, le PSG a gagné tous ses duels face aux Marseillais, y compris à 10 contre 11…. Mais bon, ne ressassons pas une nostalgie inutile. Le plus dur reste à venir, il faut faire front. Quand on entend qu’un joueur parisien affirme que Paulo a « tué le match », ça peut en dire assez long sur la rapidité avec laquelle l’affaire pourrait partir en bibrine. Sans tomber dans un catastrophisme crasse, la prochaine étape de Braga pourrait s’avérer plus périeuse que d’abord annoncée. Ici c’est Paris comme ils disent… et ici, plus qu’ailleurs, ça va plus vite. Oui, je sais, c’est cliché mais bon, passer de 4 compèts’ à une seule en un mois, ça le ferait moyen…




Pulco Citron
envoyé par SPKillah

 

(et ça alors...)

Publié dans paris-santa-blog

Commenter cet article

Clément 18/03/2009 14:39

Oui, enfin pour le coup, cette info pourrait être tout aussi néfaste pour nous, alors que l'on cherche à prolonger Gerets (dixit Diouf et anigo)...Non, non, franchement vous pouvez dormir sur vos deux oreilles : non seulement l'OM n'est pas intéressé par le Guen, mais je pense même qu'aucun club jouant le haut du classement dans un quelconque chamionnat n'est intéressé par Le Guen.A mon avis il a prouvé qu'il n'avait aucune prise sur les résultats de son équipe: incapable de leur remuer le cul de son effectif pendant une saison et demie, l'arrivée de leaders de vestiaires a permis au même effectif de prétendre à une qualif' en LdC (désolé, le titre c'est pour nous...). Le Guen me semble vraiment avoir aucune influence sur vos résultats. Après si un challenge à Yokohama l'intéresse, il aura sans doute une opportunité, mais guère plus...Votre problème va êtere coton; il est copain avec Bazin et aura vraisemblablement "permis" au PSG de faire une bonne saison. Faut-il renouveler son contrat ? Et si oui, pour quelle durée de bail ? Il ne signera jamais pour moins de 2 ans, mais est-il vraiment souhaitable qu'il reste deux saisons de plus ?Ca vous fait déjà bien assez de problèmes à régler sans que vous ayez besoin de faire semblant de croire aux pseudo-infos de 0,8€...

Feel Barney 18/03/2009 12:15

Un bonheur n'arrivant jamais seul, la destabilisation médiatique prend le pas, et ces fumures marseillaises de nous foutre la zone dans le vestiare si ce n'est déjà fait...http://www.lesdessousdusport.fr/le-guen-piste-par-l-om-la-folle-rumeur-3863

Fernandez mais pas Luis 17/03/2009 14:07

Bon d'accord Brandao fait une passe décisive à Zenden, mais franchement le gaufrage avec castration intégrée sur le cube Orange, je ne m'en lasse pas, et pour cela je lui pardonne sa seule action réussie du match :pPour le reste, méga déçu du non-match des parisiens et du non-coaching de Paulo. Vraiment dommage de s'écrouler à ce moment là.Je ne sais pas ce que nous réserve l'avenir. Mais tout est possible avec ces brelos uhuh !