Le cimetière des éléphants*

Publié le par Ben Labarthozic

Mon samedi dernier a été occupé, outre le contre-la-montre du TDF et le British Open de golf, par une œillade sur le match entre Dniepopo et l’OM… c’est pas que la qualité de la rencontre m’ait incité à changer mes programmes ou mes activités en cours mais je dois reconnaître que la fin de partie fût passionnante… pas assez néanmoins pour que je puisse y consacrer un post dans ce blog, ce qu’une défaite « à la séville » aurait certainement provoqué… alors à la place, on reparle de transferts… 

 

A la suite de notre coqueluche 6C dont le cas a été décortiqué dans ces colonnes hier, en parcourant la presse du jour, je me suis amusé de quelques constats. En premier lieu, de voir que Luyindula, Péguy de son prénom, était toujours en transhumance du côté de la Provence… Ce n’est pas tant la courte vision stratégico-sportive d’Anigo et ses sbire qui m’interloque dans ce cas précis, mais bien plutôt le manque de clairvoyance et de promptitude des autres clubs à le recruter. Ainsi, les clubs français (et les canaris en particulier) laissent filer Wahid en Afrique, la Pégu’ n’est même foutue d’être recrutée par un club digne de son nom. D’ailleurs, ce club aurait pu être le PSG que cela ne m’aurait pas dérangé. Non pas que PAF soit un choix de seconde zone mais Luyindula fût un international plus qu’honorable et un des meilleurs attaquants lyonnais il y a deux ans. De surcroît et pour ne rien gâcher, c’est un mec dont l’intelligence se situe au niveau de la ligne de flottaison (donc au-dessus du footballeur moyen et très largement au-dessus de notre ami José, CQFD….). En un mot comme en cent, il s’agit d’un excellent joueur dont le profil aurait largement pu s’accommoder à celui de Popol… il ne s’agit pas de refaire l’histoire tant je me réjouis de la cohérence d’ensemble du package parisien mais le fait méritait d’être souligné…

 

  (putain, je sais plus où j'en suis...: Juve... Barça... Paris... Villaréal... Bolton... Fenerbahce? New York Redbulls??)

L’autre fait marquant du jour (enfin pour nous, afficionados de PSB…) aurait pu être la nomination de cette râclure de Bilic à la tête de la sélection Croate mais je m’arrêterai plus volontiers sur le cas d’un de nos anciens bonhommes… : Juampi Sorin… je sais bien que je ne vais pas me faire que des amis ici mais je ne suis pas là pour cela… et avant de régler l’ardoise, en préambule, que cela soit dit et bien dit, le chevelu faisait parti, comme tout supporter du PSG qui se respecte, de mes joueurs préférés lorsqu’il évoluait à Paname. Une grinta pas possible et une technique hors-normes pour un joueur différent… les superstitieux ajouteront qu’on n’a perdu aucun match en sa présence mais ce serait un peu vite oublié que le zig’ nous avait rejoint dès septembre, pour se blesser deux mois en jouant deux minutes avec sa sélection contre l’avis des médecins de son club (ça, le 22 novembre, Juampi n’était pas encore l’idole que l’on sait…), mais c’est une autre histoire… mais en réalité, ce n’est pas tant le supposé talent de notre vendeur de cassoulet qui m’intéresse. Ce n’est pas non plus le fait de savoir s’il fallait ou non le garder en son temps, les venues d’Armand et de Roro n’ayant pas été houspillés en leur temps (d’ailleurs, les deux gars sont toujours là et semblent donner satisfaction….). Non non, le plus difficile dans la vie d’un supporter, c’est d’arriver à faire preuve de mémoire… petit rappel des faits, à l’époque, le mec s’apprêtait à partir la copa del america, il n’était pas un gage de sécurité physique, comme en attestent ses passages à la Juve, voire au PSG et de plus, le bonhomme était réputé pour vouloir en croquer un max… sans compter que le joueur n’étiat pas contre l’idée de rejoindre Lyon ou même… l’OM (!), clubs qui l’ont pourtant trouvé trop cher (!!!) d’où l’équation : Sorin vs. Rothen… les observateurs me feront remarquer que le blondinet n’a pas donné sa part aux chiens au rayon blessures mais ça, on l’a su qu’après… pourquoi revenir sur le cas du capitaine argentin… pourquoi un tel acharnement contre un joueur que j’aime bien par ailleurs ? et bien pour ça ! 40 000 livres par semaine (oui oui, 400 000 balles, soit grosso merdo 1,6 M de francs…par mois ou près de 12 par an…) pour rejoindre… BOLTON. Oui oui, le club aux allures de cimetière dans lequel Okocha a fait péter ses derniers pétards mouillés et duquel Vahid a sauvé Mendy des eaux… Alors moi, je veux bien que Sorin ait marqué de son empreinte indélébile le cœur des supporters parisiens, encore faudrait-il maintenant arrêter de me prendre pour un débile suivant aveuglément la voie du maître Vahid… vous avez déjà entendu mon propos à ce sujet? ça prouve trois choses : 1) que j’ai de la constance 2) que l’on pourra reparler du même sujet dans dix ans, c’est la beauté du foot 3) que j’ai de la réserve. Et par ailleurs, Bolton est un sacré club de merde, que cela soit dit et entendu… kaï kaï, je me cogne la Cisse et Juampi en deux jours… ça y est, je vois les lecteurs monter à la capitale à mesure que mon audience a déjà commencé à chuter… 


Gol
Vidéo envoyée par chico69

(parce que ça fait quand même plaiz')

 

 * trademark Jaguarien

  

Pour découvrir un nouveau blog:http://www.clickoblog.com/auracf87827895ed2bc9854

Publié dans paris-santa-blog

Commenter cet article

Pippo 26/07/2006 08:41

La vache dans le genre rancunier tu assures ^^Enfin contre Juampi tu lui reproche la blessure et son attitude comme étant anti sportive mais Zidane lui un coup de boule est vite effacé ^^ (moi aussi j'ai la rancune tenace ^^) !Bref, tu reproches à Juampi d'être intéressé par le fric... est-ce un tort ? tout le monde n'est pas Buffon et même popol il est pas resté pour la gloire mais pour la rallonge non ?En clair : TOUCHE PAS A MON JUAMPI !!! lol

Ben Labarthozic 26/07/2006 10:51

L'appât du gain est humain et Juampi est humain, contrairement à Zidane...
Et d'ailleurs, je ne reproche rien au chevelu et surtout pas de se barrer pour de l'oseille. Déhu a fait la même chose, c'est dire. Mais que ces bonhommes arrêtent alors de nous clamer, la main sur le coeur, qu'ils rêvaient de rester à Paname et de mettre leur départ sur le compte du "méchant vahid" (qui n'était pas pour autant garant de leur compte, en banque cette fois...). L'allusion à la blessure était dans le même registre, uniquement sportif et d'un supposé attachement au club. Je me contentais de le rappeler car il semble que tous les supporters du parc soient devenus amnésiques quand on rappelle cet épisode. A quelques semaines près, on avait droit à une Vampeta....!
pour Zidane, j'ai effacé son coup de boule? faudra que je me relise moi ! mais bon, Zidane n'a jamais joué au PSG...