Quand les chèvres parlent, les moutons écoutent

Publié le par Ben Labarthozic

La nouvelle est tombée telle un couperet. Ainsi, la « rumeur » était vraie, Luison le sage n’avait pas menti, le PSG aurait commis le crime de lèse-majesté de ne pas retenir dans ses  filets la perle, le fidèle, le beau Gaby Heinze. A voir le choix de carrière du bonhomme, on se demande bien pourquoi nos dirigeants ont décidé de se justifier, pour ne pas dire de s’excuser… a vrai dire, on devrait les remercier pour avoir démasqué l’imposteur. Si en revanche, nos chèvres de communiquants voulaient continuer de faire perdurer le mythe d’Heinze comme ange-gardien du club, ils n’auraient pas pu faire mieux. D’ici à ce que, comme l’indique le joueur, les supporters du PSG comprennent son choix, on veut croire que l’énormité du transfert ne pourra lui éviter un retour copieux au Parc des Princes. Pour tout dire, on se demande même si José Anigo n’enverra pas le joueur tirer les corners histoire de provoquer une émeute et de pouvoir, enfin, laissé libre cours au fantasme du truculent dirigeant marseillais voulant les supporters parisiens ne peuvent être qu’une bande de nazillons sanguinaires…

 

 

(Jeux d'été: un ancien joueur du PSG se cache dans cette photo...)

 

En réalité, au-delà du fait que ce félon, ce fils de rien, ce mécréant de Heinze ne soit plus le bienvenue pour poser ses godasses du côté du Parc, on est même plutôt enclins à se satisfaire de la réponse de Kombouaré. Privilégier Sakho plutôt que Gaby, cela fait sens à nos yeux. Le joueur est sans doute meilleur, il représente l’avenir, et contrairement à d’autres qui l’ouvrent à tort et à travers, il a sans doute plus ce club dans les tripes que beaucoup. En fait, si Heinze avait dû revenir, cela aurait été au détriment de ZoomZoom, même si bon, deux gauchers dans l’axe. Toujours est-il qu’encore une fois, la question n’est pas de savoir Paris devait ou non faire revenir un joueur qui, même après avoir réduit son salaire de moitié pour se vendre sur le trottoir du vélodrome, continuait de coûter bonbon. Non, la question était surtout de savoir si ce dernier n’avait d’autre choix que d’aller chez le gros José. Quand Gaby pensait louer notre « intelligence » et notre « compréhension » de tout ce qu’il a amené au club, je dis qu’il nous a déjà pris pour des cons une fois et qu’en ce sens, il a plutôt bien choisi son nouveau club et ses nouveaux supporters pour qui son discours devrait bien plus porter. Ainsi, quand le joueur s’inquiète de l’accueil qui lui sera fait au vél’, on peut le rassurer, même Fionrose fût le bienvenu en son temps, c’est dire. Bien sûr, l’Equipe et la presse sportive dans son ensemble préférera mettre en avant que les supporters de l’OM saluent les vertus de celui qui mouille le maillot en oubliant de préciser qu’ils se foutent pas mal de savoir que le joueur en question n’aura pas de mal à le souiller à l’avenir. Finalement, c’est ce que l’on doit appeler la culture club d’une équipe qui fait si souvent appel à son passé et revendique son identité. Nous, à part la roublardise commune à tous ses dirigeants successifs et une certaine identité parisienne depuis quatre ou cinq ans, on n’est plus très sûrs de savoir de quelle identité on parle…

 

Nous ferons donc avec Sakho et retiendrons que pour une fois, nous continuerons de valoriser un joueur qui vaudra un beau paquet de pognon dans quelques années, relevant un peu plus la barre du challenge qui sera fixé à Anigo pour venir dénicher le beau Mamadou… Un Sakho qui a livré un beau match aujourd’hui, en dépit de la défaite face aux Rangers. D’aucuns y auront vu un match terne, ils n’auront pas complètement tort. Mais au-delà d’un but concédé sur coup de pied arrêté, on retiendra que le physique est bel et bien là et qu’après tout, la circulation de balle et le jeu à terre, bien que point trop ambitieux, a quand même fait plaisir à voir. Grosso merdo, du mouvement et du physique, deux maitres mots qui vont bien ensemble et qui ne se sont pas côtoyés si souvent dernièrement à Paname…

Voilà, autant de choses qui me font dire que la nouvelle ration de vacances que je m’octroie sera bien méritée… l’absence de connexion où le vent me mène promet à ce blog un rythme pianissimo dans les quinze jours à venir. Des jours durant lesquels l’actualité s’annonce cruciale et dont je culpabilise à l’avance de vous laisser orphelins. Je compte donc sur vos langues de pute à tous, vos talents d’écrivains mais surtout votre amour pour nos couleurs (sic), pour animer le tout en mon absence. Il va y avoir du sport… bonnes vacances et  à très vite.

Publié dans paris-santa-blog

Commenter cet article

Ben Labarthozic 16/08/2009 17:05

Brahim, c'est la remarque que je me faisais. A choisir un seul mid-déf, je me demande si ce n'est pas Claudio qu'il faudrait sacrfier... mais bon, si l'on doit vraiment ne passer par là...

brahim 16/08/2009 16:08

Bon match ,du jeu,des buts....mais j'ait très peur pour la suite des hostilités.traoré-sakho,c'est vraiment très lent.ils se font piéger sur la seule occas. en 1er mi-temps pareille en seconde sans un grand coupet...Ensuite ce match ne m'a pas fait changer d'avis sur la "riolesque" paire make-clément.Niveau relance c'est vraiment faible.Je suis d'avis qu'il faudrait lancer chantome et laisser souffler....le make.d'ailleur là dessus  notre meilleur match l'an dernier n'était-il pas un certain om-psg ou make était associé à rothen si je me souviens bien?Leguen ayant ce jour là dilapider son capital "cojones"  a vite tourner cette page cullotée pour réaligner son bourrin de fiston.Hier,on a planter 3 pions certes mais que de loupers!! Contre une autre équipe,on sait tous ce qui se serait passer.....Et pour finir sur une bonne note,j'adresse une mention très bien aux 3 nouveaux (paris recruterais -t-il mieux sans biftons?

Parigi Mancino 15/08/2009 22:44

Evidemment, le combat anti-double-milieu-déf' est une classique rioulienne... Mais ne crache pas sur le seul journaliste sportif français capable d'argumenter correctement.T'as entendu l'interview de Tout-trop-lent, à qui l'on demandait si Domenech allait persister dans son schéma à deux MD ? Le mec s'est quand même permis de répondre un truc du genre : "Quoi, vous voulez jouer en losange, à l'ancienne ???" comme si jouer avec un seul MD était une stratégie dépassée ! Mais à part les entraîneurs de L1 et Domenech, pas grand monde ne joue avec 2 MD... et surtout pas les meilleures équipes d'Europe !M'enfin bref, malgré la victoire, le match a été une fois encore médiocre, Clément a une fois encore servi de plot aux joueurs adverses, et Armand a une fois encore fait un match médiocre. Par contre, Giuly a pas mal joué par rapport à samedi dernier...

Ben Labarthozic 15/08/2009 17:15

Plus qu'une poignée d'heures avant que je ne me reconnecte à vous avec bonheur... Brahim, je crois reconnaître ici un raisonnement bien Riolesque et très RMCesque auquel, je dois le dire, je n'arrive pas à adhérer complétement, sans doute trop marqué que je suis par l'ère Vahid et surtout (c'est certain), car le raisonnement me paraît rencontrer une trop grande adhésion pour être tout à fait honnête et aussi évident... ;-)à très vite...Ben a.k.a. Allenatore Labarthozic

brahim 15/08/2009 16:46

Tant que l'on alignera la doublette Makélélé-clément,on ira droit dans le mur. Espérons que A.K ne mette pas trop de temps avant de le comprendre et qu'il ne nous fasse pas une "moustache" à savoir un coach réputé "offensif" et produisant du "beau jeu" avant de se poser à Paname et on connait la suite....