Une de plus dans la besace

Publié le par Ben Labarthozic

Certes, Alain Roche pourrait devenir le nouveau directeur sportif du club, certes, Johnny Rothen pourrait finalement rester au club mais au royaume du conditionnel, il n’en reste pas moins que Paname a engrangé trois nouveaux points, avec trois nouveaux buts et avec un excellent Jérémy Clément (ça, c’est juste pour faire de la provoc’ à deux balles). Le tangible a donc du bon à Paris. On pourra toujours dire (c’est d’ailleurs) ce qu’on lit ici et là, que les équipes rencontrées étaient des proies faciles, j’ai connu dans un passé récent des équipes du PSG se faire taper par les mêmes proies faciles et sombrer face à plus gros que soit.

 

 

(Mystère à Paris: après Dely Valdes et Woaro, un autre attaquant qui plante... des pions...)


C’est qu’il faudrait pas oublier non plus, selon la formule consacrée, que cette équipe est encore en rodage. Et qu’à la défense près, les compteurs sont grosso merdo au vert (pour rester dans la formule consacrée). Les automatismes restent peut-être à trouver, un état de fébrilité, pour ne pas dire une certaine paresse, semblent par moments s’installer quand l’équipe mène au score mais ne soyons pas plus royalistes que le roi, ça faisait une paye qu’on n’avait pas vu des attaquants peser autant, capables de provoquer à la moindre incursion et faire preuve d’un réalisme aussi cru. Et le tout, faut-il vraiment le rappeler, sans ZoomZoom et un Woaro le cul scotché sur le banc. D’ailleurs, pour ce dernier, il semble qu’il faudra quand même aller décanter la Pégu’, qui semble s’accrocher à son poste comme une moule de Bouchot. Depuis le début de saison, il n’est pas exagéré de dire que l’on retrouve le Luyindula lyonnais, inspiré, jouant juste et prêt à délivrer des offrandes. Alors OK, ça m’a un peu briser les noyaux quand j’ai vu Jallet rentrer en fin de match pour jouer sur les ailes, donnant au coaching de Tonio des airs de Paulo et puis.. et puis Jallet a planté. Alors que demande le peuple ? Une victoire contre les dogues dimanche prochain ? et pourquoi pas…


Comme il est toujours un peu emmerdant d’écrire pour parler des choses qui tournent rond, nous ne ferons donc pas l’économie de l’altercation ayant opposé Roro au Kanak sur la participation du blondinet à un match de CFA. Ce dernier avait peur de se blesser, compromettant ainsi sa valeur marchande sur le mercato européen… Tu m’étonnes, le joueur ne vaut déjà pas tripette en étant opérationnel, on imagine d’ici le désastre avec une jambe de bois… N’en reste pas moins que cet épisode arrive à point pour nous rappeler que le joueur demeure une tête pleine d’eau, incapable d’honorer les 200 patates qu’il palpe chaque mois pour jouer au foot. Une tête pleine d’eau qui va peut-être nous empêcher de recruter un joueur sur le couloir gauche. Il faudra bien, alors, composer avec le bonhomme pour qu’il nous serve à autre chose qu’à ponctionner le budget du club en chèques vacances… ce jour-là, si Casque d’Or parvient à optimiser le rendement de l’intéressé, on pourra vraiment disserter sur le bien-fondé du titre UNFP de meilleur entraîneur de l’année décerné d’avance à Didier Deschamps alors que ce dernier avoue lui-même à propos de Ben Arfa qu’il n’est pas David Copperfield… en ce qui me concerne, j’aimerais apporter mon écot au débat en suggérant un échant Rothen-Hatem. De la sorte, il me semble que tout le monde, des entraîneurs aux supporters, serait heureux… et puis allez, on inclura même une tour Eiffel en zinc dans le transfert histoire de faire pencher la balance et faire zizir à Anigo…

Publié dans paris-santa-blog

Commenter cet article

Ben Labarthozic 23/08/2009 23:12

Ah, mon cher Parigi, cela me semble être un éternel débat... mais je te rejoins sur le point défensif. Quant aux deux buts, ils semblent en effet venus d'ailleurs et blâmer les seuls MD me paraît excessif. Mais enfin, si leur rôle est de presser, c'est qu'ils ont (théoriquement) une véritable utilité, et qu'en ce cas, deux MD ne sont pas forcément de trop. Quant à la faute de la Clém', c'est donc la démonstration qu'il devait défendre ;). Alors certes, on peut tjrs presser sans faire de faute, ce qui est alors l'idéal mais dans le cas du susnommé, je tiens pour acquis qu'il a fait un très bon match. De là à le déclarer indispensable à cette équipe, au-delà de son état d'esprit, tu sais que je ne suis pas loin de le penser...

Parigi Mancino 23/08/2009 19:45

J'ai du mal à partager tes inquiètudes sur la défense, en tout cas à long terme. Quand tu regardes bien, depuis le début de la saison, presque toutes les occaz' en 1 contre 1 face à Coupet viennent de Traoré ou de la Bourille (si Camara revient au top, la défense devrait être plus solide...). Et quant aux deux missiles de Valenciennes (du genre de ceux qui ne rentrent que contre le PSG, remember Santander et ses deux lucarnes de 45m pour 3 tirs cadrés, remember Pauleta face à Casagrande, etc.), eh bah on ne peut que blâmer... les MD, dont le rôle est de presser leurs vis-à-vis dans ce genre de situation (but de Mater). Au fait, qui fait la faute sur le coup-franc de Tiéné ? Ah oui, c'est Clément. :-P