Nancy, Sex & Sun

Publié le par Ben Labarthozic

C’était prévu de longue date, tout comme Makélélé peut passer du statut de protégé à celui de persécuté, le PSG est capable en 15 jours de passer du statut d’équipe admirable à celle sous grosse grosse pression. Ainsi se présentent les troupes face à Nancy, avec la même équipe que celle qui s’est gentiment trouée chez les Merlus. Un test en forme de rachat donc, pour le vieux Claude qui doit démontrer qu’il n’est pas aussi méchant qu’il est âgé, pour un Séssegoal qui doit prouver qu’on ne sera pas contraint et forcés de rappeler Rothen en prêt aux Gers’. Un match en forme de rachat pour la Pégu’ et le Woaro qui doivent, pour l’un arrêter de jouer sur un mode alternatif quand l’autre doit prouver qu’il est capable d’être plus vif que Fabrice Pancrate effectuant un passement de jambes. Pour le reste, on est confiants. Volontairement, on n’attribuera aucun objectif particulier aux occupants de la ligne défensive tant Coupe-Coupe n’a (déjà) plus rien à démontrer et tant on n’attend plus grand-chose du grand Sammy, sinon qu’il évite de faire un tacle assassin qui nous vaudrait une nouvelle convocation à la commission tartempion…

(après madame Makélé...)

C’est que maintenant, les matchs de Paname ont un triple intérêt. On peut en effet à loisir s’intéresser à ce qui se passe sur le terrain mais également observer les gesticulations de Kombouaré ou encore compter le nombre de fumigènes qui partiront depuis nos tribunes. Le tout sous l’auguste et intraitable regard la Ligue… Accessoirement, on pourra toujours supputer sur les discussions arbitrales qui se déroulent à la mi-temps ou les conversations de coachs d’après-match. Surtout, on souhaite de tout cœur que Paname ne gagne pas ce match sur un but litigieux ou par la grâce d’un carton rouge distribué à nos adversaires, d’aucuns seraient tentés d’y voir par là un signe de clémence et de compensation à l’égard de nos troupes. En même temps, si les Dieux du Foot devaient avoir recours à ce type de pratiques, nous serions assurés d’être champions pour les 10 prochaines années à venir. A l’image d’un certain président lyonnais… Bref, vous l’aurez compris, ce match est l’occasion rêvée de repartir de l’avant, de nettoyer l’ardoise et de susciter, à nouveau, les passions de la foule. Pour cela, rien de tel que de ne pas se prendre de pions et de donner au grand Guillaume l’occasion de se relancer via un joli doublé. L’un dans l’autre, c’est encore la meilleure façon de fermer le claque-merde de cette engeance vivant par procuration à travers les spotlights qui s’abattent sur Paname… A moins que la Clém’, en décidant de poser nu pour le calendrier des Dieux du Stade, ait trouvé là un moyen de détourner les regards. Qu’il prenne garde toutefois, un de ses prédécesseurs pour la cause s’appelait Cana… poser à poil pour faire du fric (NDLR : en l’occurrence, la cause est charitable…) , on sait où ça mène…

Publié dans paris-santa-blog

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Stardust Chris 04/10/2009 10:27


Nous sommes bien d'accord Parigi ! Y'a rien à tirer des 3/4 de l'effectif. Il aurait fallu les dégager et prendre de nouveaux joueurs avec le risque que cela implique. Mais au moins ils arrivent
100% lose-virus free.
Le problème c'est la stabilité dans la médiocrité. Ca fait 4 saisons qu'ils jouent ensemble et ils trouvent le moyen de ne pas se... trouver. EN étant un petit peu rationnel, on peut arriver à la
conclusion qu'ils sont définitivement nuls et qu'ils n'auront jamais le niveau du PSG. Rassurez-vous, l'année prochaine, il faudra remplacer, Giuly, Maké, Rothen, Sességnon avec 3 millions+ventes.
On se doute que Sammy, Armand, Clément ne voudront pas partir si on ne les dégage pas. Mais si c'est le cas, imaginez le carnage.
Le titre de champion, à mon avis c'était l'année dernière ou... jamais. Ils ont choisi jamais. J'aurais pris l'autre solution si j'avais été à leur place (je ne sais pas pour vous).

Rien n'est perdu, il reste les coupes pour égayer la saison. Mais J'ai peur que Sylvain A. craigne Guinguamp et ne se satisfasse d'une victoire aux pénalties (le tout en se grattant l'oreille).

Concernant Sess', bah ils me saoulent ces génies dilettantes, définitivement... il croit quand même pas avoir sa place dans un club de standing supérieur au PSG quand même, si ?


Parigi Mancino 03/10/2009 23:46


Eh les copains, je me trompe ou l'on doit le but d'Hadji à Armand et Traoré ? Et je me trompe ou Clément n'a définitivement pas fait illusion plus de trois match ?

Les journées se suivent et se ressemble. Et je pense que Stardust a globalement raison : le PSG doit tirer un trait sur les joueurs de sa période "100% lose". Tiens au fait, Clément, le n°6
acharné, le travailleur de l'ombre et tout et tout, c'était pas lui notre "sentinelle" lors des deux glorieuses saisons 2006-2007 et 2007-2008 ?


Guil 03/10/2009 16:41


Doublé de Hoarau ce soir, ca me plairait bien ..
Mais je ne sais pas pourquoi, et je ne veux pas porter la pouasse, mais je sens le bon vieux match piège annonciateur d'automne calamiteux, comme à la belle époque...
Je vais m'envoyer une Leffe pression en attendant 19h, ca va détendre. 


Guil 03/10/2009 16:39


Merci Ben, t'as calmé mes hormones pour longtemps avec cette photo..