Incroyable mais vrai

Publié le par Ben Labarthozic

Après un WE festif passé à fêter le mariage de JerC, un compère au pédigré marseillais, ainsi que tous ses acolytes, aux goûts footeux plus ou moins appréciables mais tous pour autant gens respectables et aimables, d’autant plus que lecteurs de ce blob (du moins m’ont-ils conté), hier soir, tout est devenu limpide. Devant ma lucarne m’est parvenu un des trop rares moments de clairvoyance qui vous laissent à entendre que vous percevez enfin l’alpha et l’oméga. Ainsi, Thiriez et ses cancres ont entrepris de faire leur l’émission de Jacques Martin, version L1, le tout avec la complicité (pas nouvelle certes) de l’Equipe, de Banal + et bien évidemment, du corps arbitral… la raison de cet éclair de lucidité : OM-Bordeaux bien sûr. Bilan de la soirée : 2 buts non valables pour l’OM, un carton rouge pour Faubert qui viendra gonfler l’armoire à stats des rouges du velodrome, rien que du très classique en somme. Et pourtant, qu’a-t-on pu entendre au micro de ces lampions de commentateurs ? l’inénarrable Monsieur Vessière a pu une nouvelle fois officier du micro, à défaut du sifflet pour allégrement dépasser les limites de l’entendement. Une habitude qu’il avait déjà maintes et maintes fois prise sur les terrains de L1, en particulier avec le PSG, et qui l’a amené à une nouvelle spectaculaire saillie hier soir. Ainsi, alors que le but de Pagis était clairement démontré comme hors-jeu, Gilou s’est fendu d’un remarquable : « réglementairement, il y avait hors-jeu, mais dans l’esprit, il faut laisser ce type de but… » (!!!). Sur l’action finale, ayant vu Carasso heurter Chamakh, et bien qu’il n’y ait pas pénatoche à mon sens, l’ex arbitre y va de son petit « le foot est un sport de contact, il faut le laisser vivre », on aurait aimé entendre ce type de commentaires pour un match de Paname. Mais l’on connaît Vessière et son amour immodéré du PSG qui va lui faire insulter le club de la capitale en plein match. Mais bon, le cas de ce fils de rien a déjà été traité ici, inutile donc de lui consacrer trop de temps… ça, c’était pour le journalisme audio-visuel. On sait tous que la presse écrite, elle, bénéficie du recul qui lui permet d’analyser les situations avec un tantinet plus de recul. On pouvait donc s’attendre à un peu plus de justesse de la part du quotidien sportif… et bien non. Pas une ligne sur le hors-jeu de Pagis dans tout l’article de ce pisse-vinaigre d’Hervé Penot. Tout juste mention d’un « block » sur l’intervention de Cana sur le coup-franc, une drôle de manière d’appeler une « faute ». A l’arrivée, gros Darche se prendra une biscotte pour contestation. Du Marseille 100% pur jus. Aujourd’hui, la L1 ressemble donc à une farce immonde qui fait plaisir à beaucoup de monde, c’est un peu comme si George Orwell réécrivait le scénario version 1984. Tout le monde le sait, personne ne dit rien mais finalement, la France et sa culture footballistique proche du néant contribuent à faire que l’on a les grandes équipes qu’on mérite. Et ce ne sont pas les supporters marseillais, pour lesquels les mots fierté et magouilles sont des synonymes, qui s’en plaindront…

(et pourtant cocufié par Sarko...)

En ce qui concerne Paname, je n’ai malheureusement pas pu voir le match et c’est bien dommage puisque on a assisté à une victoire historique à double titre : la première du PSG à Louis II et la première sous l’ère Lacombe, un exploit que même les joueurs de Derry avaient su contrecarrer. Une victoire heureuse également tant l’auteur de ces lignes était prêt à retourner violemment sa veste en voyant dans l’équipe-type Yepes sur le banc, Kalou itou et Kakash en CFA, accompagné plus tard de Pancarte, lui-même titulaire quelques jours plus tôt en UEFA (!). Aujourd’hui, vivre dans l’esprit de la Moustache à l’heure de la compo se limite à foutre Landreau dans les buts, Popol en pointe (car il ne faut pas déconner non plus), Rozenhal en mid-déf (pour prouver au reste du monde car il a raison) et pour le reste, au p’tit bonheur la chance… mais Guitou a gagné, et on va donc lui redonner un billet pour continuer. Loin de chanter la relance des parisiens, à l’image du canard du même nom, je saurais toutefois reconnaître que Rozy fait de bonnes choses à son poste, ce qui n’est pas tant une surprise mais l’on continue de penser qu’il serait marginalement plus utile un cran en-dessous. Hellebuyck a fait un bon retour, tout comme Paulo César, titulaire après avoir été tricard au lendemain de la première journée ! que de points d’exclamation dans ce poste, justifiés néanmoins par la difficulté à suivre les pérégrinations de Mister Lacombe. On passera outre le positionnement de PAF à gauche pour constater que Rodriguez a « finalement » effectué sa rentrée… on attendra donc plus humblement la prochaine journée, le prochain match pour constater quelles nouveautés le coach nous a concotés, à moins qu’il ne conserve la même équipe-type, jusqu’au prochain match, ce qui ressemble à l’anti-thèse d’une équipe-type… m’enfin, ne boudons pas notre plaisir, Paname s’impose à l’extérieur dans une compétition dans laquelle ils jouent plus souvent à 10 contre 12, soit l’exacte symétrie de leurs comparses marseillais… ça ne donne que plus de relief à notre performance, nous, supporters panamiens. Courage, si le nord est devant nous, on devrait avoir le sudoku et Lacombe trouver la clé pour placer ses prochains culbutos sur le tableau noir… tout va bien…

(et le cocutueur du PSG...)

 

Pour découvrir un nouveau blog:http://www.clickoblog.com/auracf87827895ed2bc9854

Publié dans paris-santa-blog

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Fernandez mais pas Luis 19/09/2006 19:21

Et oui deux commentaires émis lors de cette 6ème journée m'ont interpellés.Le premier, PSB l'a parfaitement décortiqué, c'est celui de Vaissière qui vient nous expliquer que c'est tant mieux si l'arbitre ne siffle pas le hors jeu de Pagis ... on croit rêvé ! Le hors jeu c'est donc comme le cholestérole : ya le bon et le mauvais ! Merci Dr. Vaissière ...Le second commentaire intéressant à mon avis à pour auteur notre cher Mendy qui à l'issue de la victoire s'est lâché. En substance ça donnait : "on a fait un grand match, tout le monde s'est battu jusqu'au bout sur tous les ballons." Hummm...euh Mendy c'est pas ça faire un grand match. Ca c'est juste jouer un match en bon professionnel qui se respecte et qui est (bien) payé pour ! Je trouve que ça résume assez bien l'état d'esprit de nos bitors préférés hi hi. Enfin ils ont gagné ça fait quand même du bien ;)

chensinho 19/09/2006 15:25

Parfait mon petit ben !!!
J'ai eu l'impression d'avoir déjà entendu ce commentaires sur la surprotection de l'OM il y a pas longtemps et je suis d'accodac avec toi
 
En esperant que ta coquille ne soit pas encore félée
Tschussss

Tedik 19/09/2006 10:34

Ah, pas sûr que Fio joue demain, il est pas encore blessé? En tout cas l'accueil sera certainement sympa!Mon pauvre Ben, un week-end de mariage avec des OMiens, aie aie aie...L'avantage c'est qu'ici, aux Pays-Bas, il n'y en a pas (ou alors ils sont bien cachés!). Résultat, pas de chambrage inconsidéré lorsque Paris perd...mais aussi personne à chambrer quand on gagne! Oué, Marseille-Bordeaux, quelle infamie cet arbitrage...Quand est-ce qu'ils vont tous arbitrer pareil? C'est incroyable ce qu'a pu sortir Vessiere, je n'étais pas au courant

Tonton Iron 18/09/2006 21:18

Ouf! On respire, on a battu le 17ème chez lui! Vivement mercredi et le retour (encore!) de Fiorèse dans son jardin!