Au passage

Publié le par Ben Labarthozic

Un petit post tardif d’avant match pour ne pas laisser mes lecteurs dans l’expectative… ce soir, le PSG s’apprête à fouler la pelouse du chaudron. Sous l’ère Fournier, ça nous avait valu une sévère branlée (3-0) caractéristique de ce qui aurait pu nous attendre si le bougre était resté en place, dans la droite lignée de la piteuse élimination qui n’allait pas tarder à suivre en ligue des champions. Voilà, ça, c’est pour ceux qui pensent encore que nous serions aujourd’hui en LDC, en réalité, nous en serions au même point, en pire et puceau d’une coupe de France que les balafrés d’Anigo auraient pu empocher.


(quand Patrick n'était pas encore un défenseur lyonnais...)

Ces derniers ont arrêté de nous faire plaisir car à l’heure actuelle, ils mettent une sérieuse avoinées aux toulousains… un bon rappel pour nous indiquer que notre championnat n’est pas actuellement avec ceux de la tête mais bien cruellement face à la France d’en bas… il n’en reste pas moins que le test des Verts arrive à point nommé pour jauger de ce nos bleus et rouges ont dans le ventre, ou pour parler plus vulgairement, mesurer leur capacités à prendre leurs valseuses dans les pognes et les mettre sur le billot. Ca sera encore une fois sans Yépes et avec Kaloutou à gauche, dans un système encore une fois bancal. Il n’en reste pas moins, signe des temps, que le blondinet gaucher qui se plaignait encore hier de ne jouer qu’en CFA, est revenu sur ses dires aujourd’hui. Roro s’est dit heureux d’avoir joué 90 minutes, ce qu’il n’aurait pas fait à Geoffroy-Guichard. A l’arrivée, beaucoup de bruit pour pas grand-chose et une tentative de polémique médiatique avortée, tuée dans l’œuf. En même temps, si l’on y réfléchit bien, Rothen a raté plus de matchs (de beaucoup) qu’il n’en a joué depuis qu’il est là. Le faire jouer avec le groupe pro, avant une trêve de 15 jours et après un arrêt de 5 semaines, relevait plutôt du bon sens. Il faut pourtant croire que Gilles Verdez et ses potes journalistes en plomb ne l’entendaient pas de la même oreille, c’est plutôt bon signe pour le PSG

Bon, reste à croiser les doigts et à demeurer réalistes, un nul ce soir ne serait pas une mauvaise affaire pour le Paris d’aujourd’hui. Nancy, que l’on disait si mauvais vient d’aligner Shalke et de taper Lens pour se saisir de la troisième place. Pour les optimistes (dont je fais partie), cela jette un éclairage un peu plus brillant aux 5 derniers matchs de Paris (on se rassure avec ce qu’on a …). Une défaite serait bien évidemment catastrophique (comme chaque défaite à Paris) mais gageons qu’une victoire nous relancerait pour le titre de champion de France. Paris est magique… parce que Gilles Verdez est magicien…

 

Pour découvrir un nouveau blog:http://www.clickoblog.com/auracf87827895ed2bc9854

Publié dans paris-santa-blog

Commenter cet article