Le groin dans le maïs

Publié le par Ben Labarthozic

D’habitude, je n’adore pas faire les compte-rendus d’après-match. D’abord parce que le PSG gagne rarement et parce que je réserve aux scribouillards à la plume lourde et l’index sur le chronomètre : 5ème minute, superbe but de PIF, 42ème minute, l’incident du match, superbe expulsion de PIF et blablabla, blablabla…

Mais bon, ma mission de service public auprès des supporters de Paname m’oblige à me faire l’écho du parc, le tout en vrac bien sûr. Pour ma part, ce fût une arrivée tardive mais qui me valut tout de même la surprise, assez désagréable, d’entendre la bordée de sifflets réservés à la Moustache. On peut penser qu’il paye ainsi les mauvais résultats et la gestion de l’affaire Kakash mais bon, il est encore un peu tôt à mon goût pour jeter le chien avec la laisse. Pour le reste, pas d’autre mauvaise surprise puisque l’équipe et le système prévus étaient alignés, à la notable exception de la titularisation de Clément Fantôme qui aura fait plaisir à Parigi. Et autant le dire, le p’tit jeune a fait un très bon match, plein de saine agressivité et m’a rappelé en cela les premiers matchs de Cana… autant en profiter donc avant de voir le bonhomme se frapper le poitrail revêtu de la tunique blanche et bleue ciel à la suite de malversations financières…

("c'est vrai que je lui en ai mis une bonne...")

Pour aller vite, la première mi-temps de Paname fût correcte, quoi qu’en dise mon compagnon de travées IronGuiGui. Un siège constant chez les sangliers mais un manque palpable dans la finition, des centres imprécis et un manque de confiance certain. Autant de choses qui après le but de PIF et un but (en position de hors-jeu) sedanais eurent tendance à gripper un tant soi peu la machine. En même temps, les buts non valables accordés à l’adversaire, on est habitués. Au parc, les arbitres, comme les adversaires, sont chez eux. C’est d’ailleurs à Paris que les arbitres sont envoyés lorsqu’ils souffrent de tendinite du coude ou de tennis elbow. Un p’tit tour par chez nous pour un dégainage de cartons et ça repart. Le pauvre Pierrot eut droit à sa biscotte grillée pour un vilain geste sur Noro qui ne sentira plus le goût du pain pour les jours à venir. Il faut bien admettre que même vu du haut des gradins et à vitesse réelle, la jambe du zigue ressemblait plus à une feuille de papier calque qu’autre chose. Ajoutez à cela que c’est tellement grisant de renvoyer un parisien au vestiaire et le compte était bon… pour le coup, le président sedanais menace de saisir la commission de discipline de la LFP. Bah voyons ! on a déjà eu droit à la sanction pour simulation, aux tirages de maillots iréels dans la surface et j’en passe, il serait con que PIF ne se prenne pas un « six mois bien tassé » pour son attentat, c’est le minimum qu’on puisse attendre de Riolacci et sa bande…

La seconde mi-temps fût toutefois d’un autre acabit. On a pourtant craint le pire en voyant Diané trottiner, remplaçant de son état de Jéjé Roro. Et l’on se dit assez rapidement qu’en cas de faux pas, Rothen brûlerait le camp des loges à coups de déclarations dhorasiennes, que Moustache serait cloué au pilori et qu’il serait de tourner une page définitive sur l’album Panini 2006-2007. A l’inverse, il serait sympa de souligner pour une fois le coaching du magicien Guitou. Non seulement Diané a fait une très bonne rentrée mais le PSG en a mis 3 de plus dans le besace ardennaise, dont un pour un Mariolito retrouvé. L’histoire ne le dira jamais mais on peut penser que la mise au repos du colombien jusqu’à la trêve de 15 jours était salutaire. Qui sait si le grand Mario n’aurait pas sombré corps et âme si son calvarire technico-arbitral avait dû perdurer… au contraire, le joueur s’est hier soir retrouvé, ce qui n’est toujours pas le cas de l’autre grand, Sammy, qui n’a toujours pas compris qu’on avait déjà assez de l’arbitre contre nous pour que lui aussi s’y mette…


(le Kakash de la philo...)

Est-il vraiment besoin de vous résumer le reste ? 3 poins collés aux sbires du gros Urano et une victoire qui nous replace à… 4 points du 3ème ! merci pour la L1, le championnat où tout reste possible, toujours, sauf de revoir Lyon… (qui lui aussi n’est que rarement desservi par l’arbitrage, et quand c’est le cas, Aulas provoque un tsunami dans le bureau de Bernard Saules…). Bien sûr, Paname n’aura pas oublié de se prendre un but casquette en fin de rencontre, parce que 4-1 c’était un peu trop propre. Se prendre 2 buts par une équipe aussi faible, c’est quand même plus conforme à l’état d’esprit du groupe, ce qui permet au moins de rester en alerte pour la suite du championnat… ma soirée s’est terminée sur un menu Golden devant Kakash chez Ruquier… ce dernier l’a fait passer pour un Nobel, ce qu’a d’ailleurs souligné Roger Hanin… Joey Starr était de la partie, c’était du grand art autour de la table, vous l’aurez compris quand vous saurez qu’Arielle Dombasle complétait le panel. A eux tous, on imagine que l’on arrivait péniblement au Q.I. de Bernard Henry-Lévy… on attend maintenant la suite de l’histoire…

 

Pour découvrir un nouveau blog:http://www.clickoblog.com/auracf87827895ed2bc9854

Publié dans paris-santa-blog

Commenter cet article

Tedik 16/10/2006 15:25

Oh oui siouplé virez-moi Traoré, c'est plus possible...
Moi je suis content de la rentrée de Rothen, ça fait plaisir de le voir ailleurs qu'à l'hôpital. Diané a bien assuré; et que dire de Kalou? Sa passe sur le but de PIF vaut tous les retournés acrobatiques!
Et ma Paulette, fidèle, égal à lui-même, qui y va de son petit doublé...6 buts au quart du championnat, on table sur plus de 20 buts, là...Pourvu qu'il garde le rythme, mais surtout que les autres plantent aussi! Le petit Casper (Chantôme) mériterait bien d'en planter un. Qu'il marque à Auxerre dimanche soir pour égaliser à 1 partout et on pourra vraiment dire que Cana a un successeur à Paris...Pour les connaisseurs, quel joueur avait fait la passe décisive à Lorik pour ce but du plat du pied???

Ben Labarthozic 16/10/2006 17:41

Ah làlà, tu me scotches là Ted. Je me souviens parfaitement bien de l'action... je vois encore Lorik courrir dans les bras de .... Fionrose peut-être?! ce soir-là, on était pas mal à se dire que Paname allait être fort... et le coach, c'était qui?! ;)

fio 16/10/2006 13:37

A noter quand même la trés bonne montée de Dramé, qui provoque le pénaltoche transformé par Pierre Michel ! Bref que va t il se passer ?
Armand de retour a gauche, traoré - yepes dans l'axe et merdy à droite ?
Probablement oui, mais bon je préférerais un paulo (meme s'il est pas super solide en défense) à droite , une charnière Armand-Yepes et Dramé à gauche !!! Pour sa fougue !!!
Réponse dans qq jours ...