Frère Jacques

Publié le par Ben Labarthozic

Vous connaissez tous mon affection pour Jacques Riolacci, alias « Monsieur Commission de Discipline »… mais si, vous savez bien, celui qu’on ne voit jamais mais qu’on entend tout le temps, qu’on devine le sourire au coin des lèvres lorsqu’il déclare devant une assemblée hâtive, après chaque nouvelle sanction qui frappe le PSG, qu’il n’a pas voulu en faire un exemple… oui oui, Fiorèse 4 matchs, PIF 2 mois, Pedro 2 matchs et demi (parce qu’ils ont été ultra cools…), Luison 6 mois, Vahid 2 moids, c’est lui, toujours et encore lui, Jacques Riolacci… le sabreur de Paname… celui qui nous raconte à chaque fois qu’on ne pouvait pas se permettre de laisser flotter car le match était très médiatisé et tout et tout… mais à part ça, le bonhomme ne veut jamais faire d’exemples… ça tombe juste tout le temps sur Paname…

(quand Djibril tente d'imiter un aigle des açores, ça donne Romaric...)

C’est pourquoi quand j’ai pu lire dans mon canard du jour, siégeant moi-même sur mon trône, que mister Jacquot n’aurait pas l’intention de faire de l’OM un cas d’exemple en vue de son passage devant la commission de discipline demain, on attend avec impatience de voir de quoi il en retourne… afin de couper le sifflet à tous ceux qui anticipent un acharnement de ma part, laissez-moi vous dire que je ne trouverais pas très malin d’infliger des points de pénalité au club marseillais, ce serait se tromper de débat. Nous sommes loin ici d’un cas de figure similaire à celui du calcio dont au passage, le gros Rolland Courbis « trouve stupide un championnat avec des équipes en compte négatif… ». Bon vieux Rolland, jamais avare d’une connerie, surtout quand elle est frauduleuse… il faudrait juste lui rappeler que la plus grosse connerie, c’est de ne pas avoir envoyé tout ce petit monde au purgatoire de la Série B , voire C… et d’ailleurs, en un sens, il a raison, ce championnat italien ne veut rien dire, vérolé qu’il est de clubs au passé faisandé… mais revenons à nos moutons… Riolacci et l’OM donc. Si l’absence de sanctions comptables me semblerait logique, j’attends de voir sur le reste pour juger sur pièce. Encore une fois, plus que la sanction en elle-même, il faut se demander ce qui se serait passé si la personne en question avait revêtu un maillot rouge et bleu. Je sais bien que je me répète mais vu qu’à l’heure actuelle, il nous est donné l’occasion de vérifier les deux poids, deux mesures pratiqués par ces dirigeants fantôches, nous aurions tort de nous en priver… pour ma part, je pronostique la sévérité (parce que faut pas pousser non plus) mais aussi la clémence parce que hé, le club et les supporters ont fait amende honorable, reconnaissent leurs torts et puis merde, il s’agit de l’OM quand même… le plus grand club français qui a gagné la coupe aux grandes oreilles deux ans après que Tapie nous ait annoncé, clin d’œil dans la poche : « on m’a niqué une fois mais j’ai compris… ». Le problème, c’est qu’on a tous compris et qu’on le subit semaine après semaine. Une nouvelle preuve demain ? sur ce terrain-là en tout cas, il y en un qui a pris de l’avance : Romaric, le Manceau supervisé par le PSG a pris 4 matchs de suspension par son club, à croire que le mec est vraiment motivé et prêt pour monter à la capitale…

 

Pour découvrir un nouveau blog:http://www.clickoblog.com/auracf87827895ed2bc9854

Publié dans paris-santa-blog

Commenter cet article