Des raisons d’y croire

Publié le par Ben Labarthozic

Me voici de retour après une longue absence coupable sous forme de pénitence… et pourtant, on ne peut même pas dire qu’il n’y avait pas matière à dialoguer et à raconter des choses durant cette semaine. J’ai d’ailleurs fait dans le vécu puisque j’aurais pu vous raconter mon expédition de mercredi soir dans le camp retranché des Babaorum. Une expédition qui, comme vous pouvez le constater, s’est bien terminée puisque je suis toujours là pour venir porter la bonne parole. Bon, faut quand même dire qu’à base d’un keuf’ pour 10 pèlerins, on était plutôt bien accompagnés… dire que l’expérience fût spéciale serait loin de la vérité. Une chose est sûre, si des mesures étaient nécessaires, il ne faudra pas que cela dure trop longtemps ou la sortie au parc ne ressemblera plus à grand-chose. Et puis moi, je me pose quand même une question. On ferme R1 et R2, pourquoi pas, mais on fait quoi dans l’intervalle ? Sauf à considérer que ces tribunes seront fermées jusqu’à la fin de saison, il faudra bien finir par les rouvrir… avec qui ? comment ? en tous les cas, toute cette intoxication informationnelle doit bien arranger l’incompétent notoire qui n’avait pas décrété le match contre Tel Aviv à haut risque en dépit d’un nombre conséquent de mémos… lui dort bien tranquille aujourd’hui…



(une belle brochette: l'éclopé, le guignol et le rappeur...)

Une intoxication informationnelle qui a été la cible principale des supporters et en l’occurrence, je peux les comprendre. Cela n’a pas dû laisser Vincent Duluc indifférent, lui qui se baffrait de petits fours dans la corbeille (tandis que Sammy Traoré, présent lui aussi dans la corbeille, n’a pas mis le nez dehors avant la seconde mi-temps, ce qui en dit long sur son implication…). Dans le même registre journaleux, il fallait entendre après le match les commentaires des clampins de RMC. En effet, le petit Hellebrique avait fait un match d’enfer en lieu et place de Roro, ce qui permettait à ces lampions d’allumer une nouvelle polémique : le clash Moustache-Blondasse… et Courbis d’indiquer que c’est la énième prise de bec de Lacombe avec un de ses joueurs (après Kakash, Yepes, 6C etc…). Pour la première fois, j’ai composé le 3216 pour appeler ces éclopés et leur signaler qu’au sein de leur rédaction, ils avaient un spécialiste de la prise de bec avec Luison (vous savez, celui qui mettait Aloisio sur le terrain plutôt que Ronnie…). Je leur aurais aussi signalé qu’en l’occurrence, le crédit de tous ces joueurs depuis leur arrivée à Paris était aussi mince qu’un papier clope et qu’on pouvait difficilement les affubler du nom de star à côté de leur patronyme… quant à Rothen, oui, il risque fort de se barrer au mercato. Doit-on le déplorer ? certes, il s’agit d’un bon joueur qui sait faire la différence… quand il joue. D’autre part, ce que la plupart des journaleux oublient de mentionner, c’est le fait qu’Armand aurait balancé que Rothen avait lâcher le match contre l’Hapoel pour savonner la planche de Guitou. Opération ratée mon camarade mais t’as gagné gros avec un sacré bordel à la clé… Rothen responsable du chaos ? on peut y voir un effet papillon assez ironique pour un mec qui dit avoir le PSG dans ses tripes… gageons qu’il se taille avec Anigo à la trêve, ce dernier ayant déclaré lors de la finale de coupe de France qu’il lui « trouerait le cul s’il le croisait sur la côte… » (je ne fais que citer…).


(Tintin fait du foot...)

Toujours est-il que si un de mes joueurs avait sciemment voulu me flinguer, il pourrait toujours sortir sa brosse à reluire avant que je le réintègre dans mon effectif… en ce qui concerne le match en soi, des raisons d’espérer donc. Parce que Lacombe aligne une vraie défense. Parce que Chantôme s’affirme comme un super joueur au milieu. Parce que Landreau redevient décisif. Itou pour Paulette et Kaloutou. Et parce que peut-être que Lacombe a un vrai plan de carrière pour Rodriguez… j’entends partout dire (et moi le premier) que Lacombe a perdu beaucoup de temps en revenant à des choses évidentes. C’est vrai mais est-ce pour autant une raison pour le vider ? J’y vois au contraire une forme de rationalité qui me rassure… le mec s’est trompé, il revient sur ses pas, dont acte. Bon, maintenant, on connaît la chanson, l’inconstance des parisiens, la bave aux lèvres des niçois et des supporters sur la corde raide… dimanche donc, ça sera une autre paire de manches mais d’ici là, on aura au moins appris qu’on se tape l’AEK en 16èmes… des raisons d’y croire j’vous dis !
 

Pour découvrir un nouveau blog:http://www.clickoblog.com/auracf87827895ed2bc9854

Publié dans paris-santa-blog

Commenter cet article

Iron 16/12/2006 19:58

Une victoire qui réchauffe!!  mais pas encore de quoi s'enflammer!!! gagnons ce qu'il nous reste de matchs à jouer d'ici la trève, et on pourra parler avec un peu plus de certitudes!!!
PS : à dimanche?