Pierre, Ciseau, Moustache

Publié le par Ben Labarthozic

Voilà, ça, c’est fait. Pas besoin d’être un grand visionnaire ni même un journaliste du Parisien pour se douter que l’arrivée de La Gouïne serait imminente à la suite de ses déboires écossais. Les réactions sont unanimement positives pour saluer le retour de l’enfant prodige au club, et bien moi, je dis qu’il n’y a pas de quoi se palucher à l’heure actuelle… Certes, je veux bien reconnaître mes erreurs et mon jusqu’au boutisme à avoir voulu croire en la Moustache jusqu’au bout. En un sens, je veux bien admettre itou qu’il était désormais trop tard pour ne rien faire et dans cette optique, le choix de la patate du Pancran est la solution la moins pire. Ceci dit, il ne faudra pas non plus oublier que dans cette histoire, Lacombe est peut-être l’un des rares membres professionnels du club à avoir fait son boulot de manière intègre, certes pas toujours de la meilleure manière, avec un bon paquet d’erreurs mais on ne pourra pas lui faire le procès d’avoir joué pour sa gueule… alors quand j’entends cette ribambelles de baltringues qui composent notre équipe commencer à nous faire la scène du deux sur la nécessité de se bouger, j’ai envie de hurler ma rage… on va donc voir ce que notre Rothen va faire dans les matchs à venir, on se demande encore ce que « monsieur 1 sur 4 » va deviser du fond de son infirmerie pour nous expliquer comment l’équipe doit mieux jouer. On se marre à lire Sammy Traoré nous expliquer la vie et tous ces abrutis nous donner une leçon d’éthique entrepreneuriale visant à « respecter » la décision présidentielle. On ne sait pas de quel respect ces types-là peuvent bien parler puisque jusqu’à maintenant, ils ont eu bien du mal à se respecter eux-mêmes…

(Paulo fait connaissance avec les contrôles de Merdy...)

Voilà donc. On aura moult occasions dans les jours à venir de se poser la question de savoir si Paulo est, oui ou non, l’entraîneur qu’il faut à Paris. Il faudra surtout se demander si l’on a les joueurs pour jouer dans ce club. Qu’on s’entende bien, les joueurs ont été en partie choisis par la Moustache himself et encore une fois, il peut être à blâmer pour bien des raisons dans notre début de saison. Mais il ne faudra pas perdre de vue non plus que ce n’est pas lui qui a perdu le match contre Tel Aviv. Ce n’est pas lui qui n’a montré aucune envie contre l’OM ou plus récemment contre Valenciennes. A vrai dire, à lui tout seul, Guitou déployait plus d’énergie sur son banc que les 11 branlotins qui s’activaient sur le terrain… voilà pourquoi j’ai envie de dire merci à Lacombe d’avoir essayé et de lui souhaiter de profiter d’une retraite dorée aux frais du PSG, il l’a bien mérité (quand je dis ça, il faut bien penser qu’un jour, Edouard 6C fera son jubilé au Parc, alors…). Ce dernier nous aura au moins ramené une coupe de France, ce qui n’aura pas été donné à tous les coachs qui se sont succédés à Paname.


(Ciao l'artiste...)

Pour revenir au fond de la question, j’attends maintenant avec impatience de voir la composition d’équipe mercredi. Je serais quand même fortement surpris qu’elle soit radicalement différente de celle alignée par Lacombe tant la faiblesse chronique de ces lampions conduit à résoudre un casse-tête chinois de puissance atomique. En revanche, on ne pourra pas enlever à Lacombe de n’avoir pas fait dans la continuité des sanctions pour les entraîneurs parisiens puisqu’il fête dignement son départ avec 3 matchs de suspension (dont deux avec sursis) et un mois de suspension pour Cayzac pour avoir critiqué les arbitres à la fin de Nantes-PSG… une décision bien à la hauteur de tous ces couards incompétents qui composent Ligue et Conseil d’éthique. Urano a pris à peine plus pour récidive et menaces physiques sur l’homme en noir mais… Urano siège à la Ligue, tout comme ses potes Martel et Aulas… Ligue 1, quand tu nous fais rêver…

 

Pour découvrir un nouveau blog:http://www.clickoblog.com/auracf87827895ed2bc9854

Publié dans paris-santa-blog

Commenter cet article

Tedik 16/01/2007 09:58

C'est toujours délicat, Moustache était sensé bâtir sur du long terme, Cayzac l'a laissé faire, jusque là tout allait 'bien' de ce point de vue là...Puis l'actionnaire se pointe du fond de son Texas, et hurle que ce n'est pô possible l'équipe de Pawis jouer comme ça, et hop, ni une ni deux, le Guytou est renvoyé en Aveyron...Allez Paul, re-bienvenue, à toi - et aux 11 lampions, comme le dit si bien Ben- de jouer. Enfin.

Papa Iron 16/01/2007 07:22

Merci Lacombe, en effet; à noter par ailleurs qu'il est sûrement l'entraineur du PSG a avoir bénéficié de la plus grande patience de la part de son président!! combien ont sauté pour beaucoup "mieux" que ça???