Long est le chemin…

Publié le par Ben Labarthozic

Tel un Prométhée promis à monter son boulet sur la pente escarpée du championnat de Thiriez, La Gouïne va décidément juste lorsqu’il promet à ses joueurs que la route sera longue jusqu’au maintien. Bien entendu, on ne souhaite pas que le coach breton utilise de tels métaphores mythologiques qui auraient le tort profond de plonger Diané et ses amis dans un torrent de perplexité caractérisé par le regard fugace de Bernard Merdy et un profond désarroi incarné par un Fabrice Pancrate en partance pour le Betis. Non, on attend plutôt de Paulo qui l’exhorte ses joueurs à se remuer le dargeot, empruntant ainsi un vocabulaire plus proche de celui de Fabien Barthez consistant à se les prendre dans les mains et arrêter de faire sa « langue de p*** ». En tout état de cause et quel que soit le discours utilisé, le classement anglais jeté à vos yeux engourdis n’est pas de nature à rassurer le chaland. Pour le coup, il faudra vraiment les mettre sur le billot la semaine prochaine pour se donner un peu d’air.

    Points Matchs Joués
1 Lyon 18 24
2 Lille OSC 6 24
3 Marseille 4 24
4 Lens 4 24
5 Sochaux 3 24
6 Lorient 1 24
7 Saint-Etienne 0 24
8 Toulouse FC -1 24
9 Nancy -2 24
10 Bordeaux -3 24
11 Monaco -4 24
12 Le Mans -5 24
13 Valenciennes -5 24
14 Rennes -6 24
15 Auxerre -8 24
16 Troyes AC -9 24
17 Nice -13 24
18 Paris Saint-Germain -14 24
19 Nantes -18 24
20 Sedan -18 24

 

Malgré tout, il y a de l’espoir. L’OM a perdu hier, clôturant ainsi de la meilleure manière cette semaine sportive. Bon, ce n’est pas pour autant qu’on les reverra d’ici la fin du championnat mais on se console avec qui nous reste. Et puis l’embellie ne saurait durer puisque Raymond Domenech ne saurait tarder à appeler le jeune Nasri en équipe de France. Steve Savidan, lui, attendra et sera content d’apprendre qu’il doit « continuer de frapper à la porte ». C’est un peu le même discours qu’à Ludo GIuly, ce qui n’est pas vraiment bon signe. Mais qui sait, peut-être le valenciennois a lui aussi tenté des approches sur la femme du sélectionneur, lui valant ainsi le courroux éternel. Tant pis, on se consolera avec Pierre-André Gignac, Julien Rodriguez et Djibril Cissé. Avant que Raymond ne connaisse le même destin que Roger Lemerre… comme quoi, c’est pas si compliqué de lire dans les astres… en tout cas, j’ai eu le plaisir de voir que le Djib’ va peut-être avoir les oreilles qui sifflent. Ca a du rappeler des souvenirs à Dugarry qui commentait le match…

 

 

Pour découvrir un nouveau blog:http://www.clickoblog.com/auracf87827895ed2bc9854

Publié dans paris-santa-blog

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

fio 14/02/2007 11:35

Quelle bande de nazes à lequipe ...
Quand on voit tout ce qu\\\'on subit depuis des mois et personne n\\\'en parle, là on ne sait pas pourquoi (surement pour nous déstabiliser) on a droit dans lequipe a des articles disant notamment :
"Car si les Parisiens, depuis l\\\'arrivée de Paul Le Guen, affichent indéniablement du mieux dans leur jeu, cette réussite leur a souvent fait défaut. "
"Une main suspecte mais non sifflée d\\\'un défenseur toulousain sur sa ligne"
"Le coup franc accordé à Lille la semaine suivante, à l\\\'origine de l\\\'unique but de la rencontre (1-0), n\\\'avait pas lieu d\\\'être."
Bon ok ils parlent pas de l\\\'attentat sur Yepes, mais on ne sait pas pourquoi tout d\\\'un coup lequipe se met à etre "juste" avec nous ... Dans la série je retourne ma veste ...
Enfin c\\\'est en écrivant ce genre de conneries que nos joueurs risquent de se relacher, alors qu\\\'il faut au contraire poursuivre l\\\'effort, enfin je suis sur que Rogriguez lui il ne lachera rien, et vu qu\\\'il est en réussite en ce moment c\\\'est plutot prometteur !!!