Pour voir

Publié le par Ben Labarthozic

Ce soir, Paname joue gros. Une défaite, un pion sur 6 et l’état d’urgence est déjà déclaré. Ajoutez à cela une mauvaise performance de la charnière centrale et l’on fustigera déjà le manque d’automatismes, le pourquoi de l’absence de Mariolito et la situation précaire de Pauleta au sein du club… bref, pour toutes ces raisons et bien d’autres, Paname a tout intérêt à ne pas revenir brecouille de son périple dans les corons. Paulette bon à couper des citrons, parlons-en. Non pas que la titularisation de Diané soit une mauvaise chose, bien au contraire quand on connaît le talent du gusse. Néanmoins, personne ne semble se poser la question de savoir s’il ne vaudrait pas mieux le foutre à droite pour recaser PIF dans l’axe, voire (soyons fous) sur le banc pour laisser la place à Pedro sur le terrain…

(destins croisés pour ligaments pétés...)

En tout cas, ce soir, Paname a des vrais raisons d’avoir des craintes. En face de lui se dresse un ancien de la maison, et pas le plus mauvais. La Bonaventure va tout mettre en œuvre pour nous en coller un. Ce dernier s’est déjà lancé dans une mauvaise imitation de Raymond Domenech ou, de manière plus prosaïque, a fait comme Fionrose et beaucoup trop d’anciens du PSG qui se retrouvent face à leur ancien club. Le type ne pas pas de « revanche » mais se contente d’asséner que Paris n’est pas un « grand club » au sens où il l’entend. C’est d’ailleurs sûrement pour ça qu’il a rejoint Lens et le terrain de la Gaillette… En réalité, Kalou et tous les autres qui l’ont précédé dans la critique ouverte contre leur ancien club, partagent tous un point commun : ils se sont misérablement plantés avec Paris. Nous franchement, on aurait préféré qu’il ferme son claque-merde et qu’il claque un peu plus de pions avec son ancien club, ça nous aurait éviter une saison bien merdique l’année dernière…

Kalou ne fera pas que retrouver son ancien club. Il retrouve également depuis quelques semaines son ancien mentor. Un Guy Roux qui se fait vieillissant et qui n’a rien trouvé de mieux qu’à se lamenter sur la « surmédiatisation du PSG ». Selon lui, l’année dernière durant son passage de consultant chez Canal, il fallait « sauver le soldat PSG ». Ce bouffeur de poulet avait dû boire trop de chablis. On lui rappellera donc gentiment que Paname a plus souffert de Canal qu’autre chose dans son histoire. J’en veux pour preuve les peaux de banane laissés par Denisot lors du passage de Biétry à la présidence du club. J’en veux également pour preuve le refus (pourtant légitime) de prendre le titre de champion de France qui lui revenait de droit en 1993 quand le système marseillais était mis à nu. A l’époque, les dirigeants de Canal avaient peur de s’aliéner leurs clients de province ! Enfin, on rappellera à Guitou que s’il fallait sauver le soldat Paname, les arbitres avaient plutôt pour consigne de l’assassiner.

(en live...)

Enfin, JMA découvre ce sentiment nouveau. Encore que, il croit seulement le découvrir. Kallström se fait exclure pour avoir craché en direction d’un arbitre. Rothen s’était pris 4 matchs pour avoir traité un arbitre de « zéro » dans un vestiaire d’un match qu’il ne jouait pas. Barthez a pris six mois pour avoir craché dans la face d’un homme en noir. On attend de voir la sanction infligée au suédois pour se marrer un peu. Au rayon poilades, on remercie Maoulida de nous avoir offert un remake de la dernière coupe de France. Pas sûr que ça ait fait marrer l’Abbé Deschamps…

 

Pour découvrir un nouveau blog:http://www.clickoblog.com/auracf87827895ed2bc9854

Publié dans paris-santa-blog

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article