La vie à Paris

Publié le par Ben Labarthozic

Only in Paris comme dirait l’autre… Et oui, seulement à Paname peut-on voir un mec qui vient de se fracturer la cheville, tout seul comme un grand, mettant en péril la suite de sa carrière et se réjouir de cette… aventure. Un « truc de fou » confie un Coupet hilare face à une assemblée de journalistes plus conséquente qu’un kop lyonnais déchaîné… Pour un peu, on se demanderait si Greg n’a pas abusé des déjeuners avec Raël et Francis Borelli (si si, il est en vie, c’est Raël qui me l’a dit) aux 3 canons. A moins que ce ne soit l’intervention divine de Thuram qui aurait confié au gardien parisien qu’il devait au moins s’estimer heureux de ne pas avoir été diagnostiqué avec un cœur trop gros pour jouer au PSG… d’ailleurs, je serais à la place de Coupet, que ça fait visiblement marrer d’avoir une vis dans la cheville, j’éviterais de fanfaronner des fois qu’il se rende compte que le médecin du club ne lui a pas rafistolé la guibole avec un morceau de sparadrap et trois Compeed…


 

(Un joueur du PSG qui se blesse et pour une fois, aucun Marseillais n'est impliqué...)

Only in Paris voit-on Kombouaré désormais parler de construction par « petits paliers ». Manifestement, Tonio est passé du désir de foutre des avoinées à ses homologues avec une équipe de gros burnés, préférant adopter la slow attitude version Luison quand ce dernier nous expliquer qu’il allait composer son équipe comme une fusée : par étage. D’abord la défense, puis le milieu puis… Je sais pas vous mais moi, j’ai jamais vu la fusée décoller. Peut-être Tonio a-t-il retrouvé le mode d’emploi mais en terme d’astronef, avec un gardien estropié, ça fait déjà un sacré socle abîmé…

Enfin, et parce que Paris sera toujours Paris, only in Paris Albert Banning. Déjà refoulé de l’équipe type, le bonhomme est désormais refoulé du parc. L’histoire ne dit pas si Canal + va le banni(ng)r de sa liste d’abonnés mais si le gros Bébert avait des doutes sur son avenir au sein du club, les stadiers du Parc ont fini de les dissiper…

(Mais qui est Albert...? l'homme au beret...? ce jeune homme à maillot rayé...?)

Publié dans paris-santa-blog

Commenter cet article

Fernandez mais pas Luis 02/12/2009 21:43


La victoire qui nous change la saison à mon avis.

Parce qu'à 1-0 contre Boulogne et avant d'affronter Bordeaux samedi c'était LA crise annoncée.

Alors que là, on se refait la cerise niveau moral et surtout au classement on repasse nettement en première partie de tableau. (et au classement anglais ça va être une tuerie :p)

Bref, la soirée aurait pu être exceptionnelle si Armand nous avait fait une Coupe-coupe-cheville.

Sinon, j'espère revoir Sankharé et Chantôme plus souvent dediou ! 


Guil 02/12/2009 21:11


Je rêve ou Armand a encore 2 nouveaux buts à son actif ?!


Bolo 02/12/2009 21:05


Putain, j'ai le smile !


Pippo 02/12/2009 08:53


Coupe-Coupe est dans sa ligne de conduite rester positif mais ce que je retiens surtout c'est sa volonté de placer Edel dans les meilleures dispositions possibles.

Quand un gardien n°1 vient dire à remplaçant pour 3 mois au moins « Il doit prendre ma place. C'est ce que je vais lui dire et que je lui ai déjà dit. Le wagon est là. Il faut monter
dedans. » C'est quand même la marque d'un grand bonhomme qui fait tout ce qu'il peut pour soutenir son équipe, comme de se rendre le lundi au camps des loges à l'entrainement.

Rien à dire Coupet c'est vraiment la grande classe