La vie sans Mario

Publié le par Labarthe-Piol

A l'heure où le Parisien (le journal j'entends...) se pose une question de fonds pour tout journaleux qui se respecte :"mais que valent donc bueno et rodrigo?", je décide d'en poser une autre: "à quoi va ressembler la défense, et même l'équipe sans Mariolito?". Je dois sûrement me poser des questions débiles et je ferais mieux d'adresser des interrogations du type: "qui a la pilosité la plus dévelopée? Mario ou Bueno". Les réponses à ces problèmes pourront alors permettre de mieux déterminer qui sera dans le prochain calendrier du PSG, un jeu auquel le jeune Cristiano Rodriguez sera vraisemblablement exclu...



(qu'est ce que tu fais pour les vacances? moi je viens de changer d'adresse....)

Bref, pourquoi ces digressions? tout simplement parce que quoi que valent ces joueurs, et bien que l'on salue de nos dix mains leur retour dans l'équipe, ils ne règlent en rien les problèmes actuels de Paname puisque l'un joue à gauche, poste occupé par Jéjé et l'autre joue en pointe, poste occupé par Popol... en revanche, la suspension de Yépi qui devait bien finir par se produire doit à juste titre en tarabuster plus d'un alors que Cheva (celui de Monaco) semble revenir en force... et l'on peut encore remercier le ciel que Rozenhal soit opérationnel pour le match de demain, ce qui, à une ou deux semaines près, n'était pas le cas.

(une voie de reconversion pour les Aphrodyte's Child)

Le seul avantage qu'aurait le naufrage de la défense demain soir serait de déplacer le débat des lignes avant vers l'absence de poids dans les lignes arrières. Plus globalement, cela mettrait en avant la faiblesse générale des doublages de poste (quoi? comment? Rodriguez en défense centrale???, mais vous n'y pensez pas...). Car j'ai une petite martingale pour deviner l'avenir du PSG. Il suffit d'imaginer pour chaque match qui vient l'impact qu'aurait une défaite sur le club? ooooooooooooooouh là là comme dirait Eugène.... et un entraîneur trop gentil, et des joueurs qui traînent les pieds... et une mauvaise ambiance dans le club, et dans les tribunes et dans la cellule de recrutement, et dans la CFA.... grosso merdo, une victoire serait préférable....

Publié dans paris-santa-blog

Commenter cet article